“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

A Monaco, le centre de collecte de dons à destination des sinistrés de la tempête Alex a ouvert

Mis à jour le 08/10/2020 à 15:03 Publié le 08/10/2020 à 14:58
Le centre de dons a ouvert à Monaco.

Le centre de dons a ouvert à Monaco. Photo C. V.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, le centre de collecte de dons à destination des sinistrés de la tempête Alex a ouvert

La Croix-Rouge monégasque a ouvert ce jeudi sur la digue Rainier III, un centre de collecte pour centraliser les dons alimentaires et d'équipements destinés à être acheminés dans la Roya.

L’affaire s’est faite en deux temps trois mouvements pour répondre à une situation d’urgence. Et pas à l’autre bout du monde, comme la Croix-Rouge monégasque (CRM) en a l’habitude. Mais à quelques kilomètres de la Principauté.

Ce jeudi, l’équipe de la CRM a mis en activité, à la mi-journée, un centre de collecte à Monaco, capable de centraliser des dons à destination des habitants des vallées meurtries.

"Dès lundi nous avons commencé à recevoir des dons de particuliers, d’associations, de sociétés. Les premiers dons sont partis directement vers Breil. Nos locaux ne sont pas adaptés pour abriter tout ce stockage, il a fallu agir vite et mercredi, le gouvernement nous a confié ce local que nous avons commencé à aménager pour être opérationnel en 24 heures" détaille Maria-Cécile Vanmoen, directrice adjointe en charge de la formation à la Croix-Rouge monégasque.

Une situation qui va durer

L’espace dédié sur la digue Rainier III a été aménagé sommairement avec le concours de bonnes volontés pour ordonner les dons alimentaires, ceux d’équipement, de produits d’hygiène.

Ce point central à Monaco complète une deuxième base arrière située à Menton pour acheminer ces vivres vers la vallée de la Roya principalement, la Croix-Rouge française étant davantage mobilisée sur la Vésubie.

"A Breil, ou sont amenés les stocks, on sature aussi. Alors nous montons progressivement selon les besoins et pour tenir dans la longueur car la situation risque de durer plusieurs semaines, plusieurs mois. Et nous répondons aussi à des demandes spécifiques".

Exemple en début de semaine, où il a fallu aider un EPHAD de la vallée qui avait besoin de produits médicaux particuliers que la Croix-Rouge Monégasque est allée acheter et livrer. "Les besoins peuvent changer de jour en jour, c’est pourquoi nous avons aussi lancer un appel aux dons financiers pour disposer d’argent et pouvoir acheter si besoin" continue Maria-Cécile Vanmoen.

Alimentation et produits d’hygiène

Pour les personnes qui souhaitent participer avec des dons physiques, le centre de collecte est adapté, et sera ouvert tous les jours de 11 h 30 à 20 heures.

Il est conseillé d’y apporter en priorité : produits d’hygiène (lingettes pour se laver, lait bébé, couches bébé/adultes, gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes...); produits alimentaires non périssables prochainement (si possible n’ayant pas besoin d’être cuit ni réchauffé) ; piles, bougies, lampes frontales, allumettes/briquets ; bâches ; petits groupes électrogènes, batteries solaires… "Les vêtements, ce n’est pas la priorité, nous en avons déjà monté beaucoup, ce qui défaut, ce sont des sous-vêtements neufs, nous sommes preneurs".

Savoir +

Le local situé sur la digue Rainier III est ouvert tous les jours de 11 h 30 à 20 heures.

L’accès se fait, à pied ou en voiture par l’avenue de la Quarantaine ou le quai Antoine 1er.

Un fléchage a été mis en place pour vous guider. Renseignements : 97.97.68.00 et www.croix-rouge.mc


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.