“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A Monaco, la Fête nationale réduite au strict minimum

Mis à jour le 06/11/2020 à 18:35 Publié le 06/11/2020 à 18:16
Cette année, pas de rassemblement ni de scène de liesse sur la place du Palais. La Fête nationale sera réduite au stricte minimum. 

Cette année, pas de rassemblement ni de scène de liesse sur la place du Palais. La Fête nationale sera réduite au stricte minimum.  Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, la Fête nationale réduite au strict minimum

En raison de l'ampleur que prend la pandémie, les festivités du 19 novembre ont été réduite au minimum. Voici le détail.

Décidément, 2020 n'aura épargné aucun événement à Monaco, même le plus sacré: la Fête nationale sera réduite à sa plus stricte expression.

"Afin de prendre en compte les règles sanitaires imposées par la pandémie de la COVID-19, le prince Albert II a souhaité que le programme de la Fête nationale 2020 soit aménagé. À cet effet, et afin de limiter au maximum les déplacements, seules les personnes résidant en Principauté et dans sa région proche ont été invitées, a fait savoir le palais par voie de communiqué. Les corps diplomatique et consulaire seront représentés par le doyen et le vice-doyen du corps diplomatique en Principauté, le président de l'association des consuls honoraires de Monaco, et les ambassadeurs de Monaco non-résidents."

Annulations en série

Afin d'éviter les rassemblements et les mouvements de population, propices aux contaminations, la plupart des événements ont été annulés: la prise d'armes et le défilé de la Place du Palais, la réception des corps diplomatique et consulaire, le spectacle pyromélodique au Port Hercule, et les cérémonies de remise des médailles du Travail et des médailles d'Honneur remises par le Ministre d'Etat.

"Les récipiendaires recevront leur médaille accompagnée d'un courrier soit à leur domicile soit dans leur entreprise" nous précise-t-on. En revanche, les distinctions remises par le Souverain seront distribuées dans la cour d'Honneur, "sans réception à l'issue. Les médailles seront remises individuellement, le port du masque étant obligatoire."

Le jeudi 19 novembre, la messe de Te Deum verra moitié moins d'invités, et tous seront masqués.

Promotion spéciale COVID-19

À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles: le prince Albert II a souhaité cette année distinguer ceux qui se sont illustrés dans la lutte contre cette pandémie.

"Une promotion Covid-19 a été créée. Les récipiendaires seront honorés lors d'une cérémonie au Palais princier, le lundi 16 novembre 2020" indique le communiqué.

Sur invitation

La prise d'armes dans la cour d'Honneur sera maintenue et se déroulera cette année à l'issue de la cérémonie religieuse et uniquement sur invitation.

Cinq cents invités pourront assister au concert de Cécilia Bartoli et les musiciens du Prince, programmé au Grimaldi Forum. Une jauge diminuée des deux tiers qui devrait permettre de respecter les distances nécessaires.

Les services du palais précisent: "les dispositions détaillées ci-dessus sont susceptibles d’adaptations en raison de la situation sanitaire évolutive liée à la pandémie de la COVID-19."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.