“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A l'abordage moussaillons !

Mis à jour le 15/06/2018 à 05:16 Publié le 15/06/2018 à 05:16
Les yeux sur la boussole, les CM1-CM2 naviguent déjà comme le commandant Cousteau.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A l'abordage moussaillons !

Grand gagnant d'un concours, des élèves cannois ont embarqué hier sur le Santo-Sospir afin de découvrir le monde marin

Gilet orange sur les épaules, crème solaire et gourde en main, ils sont prêts à conquérir la mer Méditerranée. Dix élèves de CM1-CM2, venus de l'école Marcel-Pagnol de Cannes la Bocca, ont profité hier d'une matinée à bord du Santo-Sospir.

Cette réplique d'un bateau truc datant du XVIe siècle les a conduits à la découverte du monde marin. Des rêves plein la tête, les scolaires attendent beaucoup de cette excursion : « J'ai un peu peur de monter sur le bateau et d'être malade. Mais j'espère que l'on va voir des dauphins et des baleines », explique Lucie, des étoiles dans les yeux.

« Le plus beau jour de ma vie ! »

Grâce à différentes fiches, les écoliers reconnaissent les divers dauphins et baleines. Aujourd'hui, leur but est clair : apercevoir un dauphin. « C'est assez rare d'en voir à cette période », explique le capitaine. Mais les enfants ont apporté leur bonne étoile. Très rapidement, on voit jaillir de l'eau, au loin, un premier dauphin. Le bateau hurle de joie : « Là regarde, ils font de pirouettes ! »

Cameron est le plus heureux du monde : « C'est le plus beau jour de ma vie ! »

Bientôt, c'est tout un groupe qui vient à notre rencontre ; sous les yeux émerveillés des enfants. À seulement quelques centimètres nagent paisiblement les dauphins. Un moment privilégié pour les petits moussaillons.

Sensibiliser à la pollution marine

L'association SOS Grand Bleu et le Musée océanographique de Monaco ont permis de rendre ce voyage possible. L'objectif de cette journée ? « On veut vraiment leur montrer qu'à leur échelle, ils peuvent agir face à la pollution », confie la maîtresse, Cristelle Texier.

Les jumelles sur les yeux, les écoliers traquent les dauphins mais aussi les déchets : « Là ! Il y a une caisse ! » hurle Mélina. Un coup de gouvernail et le bateau change de cap. Épuisette en main, le capitaine Arnaud attrape la mystérieuse caisse : « Alors ça, c'est une caisse de pêcheurs en polystyrène. » Les questions s'enchaînent : « Combien de temps met le polystyrène à se décomposer ? »

Les écoliers, studieux, connaissent la réponse. Ils ont appris que le plastique mettait entre 100 et 1000 ans à se désagréger. La pêche aura été bonne aujourd'hui. Bouteille de shampooing, aérosol ou encore couverture, les enfants sont choqués face à tant de déchets : « Moi, plus tard, je veux être scientifique et aider à sauver les océans de cette pollution », explique Idriss. À tout juste 10 ans, une chose est sûre, ils ont déjà prévu de changer le monde.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.