“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

À Cap-d'Ail, Cécile Cellini a pris ses nouvelles fonctions

Mis à jour le 09/04/2016 à 05:08 Publié le 09/04/2016 à 05:08
Cécile Cellini, première femme Directeur général des services de Cap-d'Ail (en bleu) pose avec les fonctionnaires de la ville.

Cécile Cellini, première femme Directeur général des services de Cap-d'Ail (en bleu) pose avec les fonctionnaires de la ville. O.-V. M.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

À Cap-d'Ail, Cécile Cellini a pris ses nouvelles fonctions

Elle succède à Patrick Erb à la Direction générale des services et sa prise de fonction est, en soit, une petite révolution.

Elle succède à Patrick Erb à la Direction générale des services et sa prise de fonction est, en soit, une petite révolution. Elle, c'est Cécile Cellini, première femme à occuper ce poste. Fille du tapissier de Cap-d'Ail, elle connaît bien la mairie puisqu'elle y officie depuis huit ans en qualité de responsable du service comptabilité, finances et marchés publics. C'est donc en terrain connu qu'avance cette jeune femme diplômée d'une maîtrise d'histoire, de Sciences-Po Aix et de l'École Régionale de l'Administration, ce qui se fait de mieux dans l'administration après l'ENA. Des qualités, des compétences et une expérience qui devraient lui servir rapidement car, comme l'a souligné Xavier Beck lors de son arrivée : « Vous débutez vos fonctions dans un contexte qui n'est pas aisé, avec notamment, le handicap que représente la baisse des redevances de l'État aux communes. C'est un challenge difficile à relever mais je suis certain que vous le ferez avec succès.» Cécile Cellini a ensuite pris la parole devant l'ensemble des employés de la mairie, émue.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.