“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A Beausoleil, un retour aux classes en musique

Mis à jour le 29/08/2016 à 05:05 Publié le 29/08/2016 à 05:05
Les élèves des « classes-orchestre » apprennent le trombone, le tuba, le saxophone...
	(DR)

A Beausoleil, un retour aux classes en musique

La Ville réitère l'expérience de la « classe orchestre » lancée l'an dernier. Une bonne cinquantaine d'élèves sont concernés. Objectifs : apprendre la musique...et surtout le travail de groupe

Et si la musique était un vecteur pour apprendre le travail de groupe ? C'est le pari lancé par la ville de Beausoleil l'an dernier, avec la création d'une « classe orchestre ». Le principe : deux heures de musique par semaine, sur le temps scolaire, un entraînement à la maison...Mais surtout un travail de groupe. Histoire de permettre aux élèves de travailler ensemble. Tout en apprenant à jouer d'un instrument de musique, aussi. Une manière « d'accéder à des disciplines de façon égalitaire», indique-t-on du côté de la municipalité. Après une première expérience l'an dernier, une deuxième « classe orchestre » est lancée, cette rentrée. En tout, une bonne cinquantaine de d'élèves de l'école élémentaire des Copains sont concernés -28 par classe.

Trombonne, tuba, flûte traversière...

Le dispositif court sur trois ans, du CE1 au CM2. Ceux qui ont démarré l'an dernier ont donc encore deux ans de musique devant eux. Nouveautés de cette année, outre la deuxième classe : un partenariat avec l'association Orchestre à l'Ecole, qui mettra des instruments à disposition des élèves, en plus de ceux que la Ville finance. Deux associations de Beausoleil, Avenir du quartier Moneghetti et Club Sans Souci, financent aussi.

Quatre professeurs de l'école de musique vont être impliqués sur les deux classes.

Et puis la Ville a construit, aussi, une « construction modulaire » pour la classe-orchestre à l'école des Copains ( lire ci-dessous).

Les élèves apprennent donc le trombonne, la trompette, le tuba, la flûte traversière, le saxophone... Et comme ils pratiquent chez eux ou donnent des représentations en fin d'année, les parents sont aussi impliqués dans le dispositif. Apparemment, l'expérience de l'an dernier a fonctionné.

«Trois ou quatre» élèves concernés l'an dernier se sont inscrits à l'école de musique. En plus de la

« classe orchestre » qui continue pour eux...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct