“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

À Beausoleil, le stationnement résidentiel élargit son périmètre en centre-ville

Mis à jour le 08/09/2017 à 11:11 Publié le 08/09/2017 à 05:44
L'avenue du Carnier fait partie des nouvelles rues concernées par l'application d'un tarif de  stationnement résidentiel déjà mis en place en centre-ville.

L'avenue du Carnier fait partie des nouvelles rues concernées par l'application d'un tarif de stationnement résidentiel déjà mis en place en centre-ville. Photo S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

À Beausoleil, le stationnement résidentiel élargit son périmètre en centre-ville

Fort de son succès et pour répondre à la demande des riverains, la mairie élargit la zone des bénéficiaires du stationnement résidentiel mise en place il y a un an sur le centre-ville.

Fort de son succès et pour répondre à la demande des riverains, la mairie élargit la zone des bénéficiaires du stationnement résidentiel mise en place il y a un an sur le centre-ville. Après les quartiers des Moneghetti et du Tenao, désormais la quasi-majorité des résidents beausoleillois peut avoir accès à un tarif préférentiel sur les zones horodatées, soit 1,20 euros par jour au lieu des 1,20 euros par heure pour les non résidents.

Au total ce sont près de 1 750 places de stationnement où s'applique un tarif forfaitaire de stationnement.

Plus de 300 places supplémentaires

À partir du 2 octobre prochain, la ville de Beausoleil élargit donc la 1re zone de stationnement résidentiel en centre-ville à l'ensemble du quartier. De nouvelles rues sont désormais concernées parmi lesquelles les avenues de Villaine, du Professeur-Langevin, du Carnier, la Bretelle du Centre, le Bd de la Turbie…. Au total, plus de 300 places de stationnement supplémentaires permettront le turn-over des horodateurs.

Un document récapitulatif des modalités et du fonctionnement est actuellement distribué par les services dans les boîtes aux lettres des riverains de cette nouvelle zone.

Résider ou travailler sur la commune

Un rappel des conditions d'attribution des abonnements : résider ou travailler dans la zone des bénéficiaires, sachant qu'un seul titre sera attribué par logement et par commerce. En effet, artisans et commerçants bénéficient, eux aussi, d'un forfait à hauteur de 1,20 euros par jour.

Autre tarification forfaitaire possible, pour tous les actifs de la zone, à hauteur de 2,40 euros par jour en semaine et de 1,20 euros le samedi matin.

Abonnements délivrés à partir du 11 septembre

À compter de lundi prochain, les usagers peuvent se rendre au Bâtiment « Le Centre », au Guichet Unique d'Inscriptions, munis des documents demandés (justificatif de domicile de moins de 3 mois, certificat d'immatriculation…). Le dispositif a déjà démontré son efficacité sur les autres quartiers et devrait remporter le même succès.

Près de 400 abonnements ont été ainsi délivrés pour la première zone. Résidents, commerçants, artisans et actifs des deux zones bénéficient désormais du stationnement résidentiel sur l'ensemble des rues horodatées du centre-ville.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.