“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

80 personnes présentes pour les voeux de la Légion d’Honneur

Mis à jour le 18/01/2019 à 05:10 Publié le 18/01/2019 à 05:10
La société des membres de la Légion d’Honneur s’est réunie début janvier.    (DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

80 personnes présentes pour les voeux de la Légion d’Honneur

À l’occasion de la première réunion de l’année du comité du Mentonnais des membres de la Légion d’Honneur, présidé par Pierre Oliviero, plus de 80 personnes se sont réunies le 9 janvier dernier au restaurant « La Mandibule ».

À l’occasion de la première réunion de l’année du comité du Mentonnais des membres de la Légion d’Honneur, présidé par Pierre Oliviero, plus de 80 personnes se sont réunies le 9 janvier dernier au restaurant « La Mandibule ». Étaient notamment présents le maire de Menton, Jean-Claude Guibal, entouré d’adjoints et d’élus des 16 communes rattachées au comité. Ainsi que de nombreux généraux, dont deux dignitaires, le contrôleur général des armées André Ravier, grand officier de la Légion d’Honneur et le général Jean-Luc Janin, commandeur de la Légion d’Honneur et grand officier de l’Ordre national du mérite, ainsi que des présidents d’associations du Mentonnais.

S’était également déplacé le président départemental, le général Michel-Georges Choux, accompagné des membres de son bureau.

Carlo Varni, le président de l’Anioc (Association nationale des décorés italiens) venu en ami, s’est vu remettre une médaille souvenir « Légion d’Honneur » gravée. L’ensemble des convives a rendu hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016, à Nice, et salué celui qui, aidé de son équipière Magali, stoppa le camion fou : le policier Gaëtan Roy, membre du comité. Tous deux ont été faits chevaliers du premier ordre national.

Le partage d’une galette (aux armoiries de l’année qui commencent) et d’un cocktail a clos l’événement en beauté.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.