“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

7 000 restes de grands mammifères découverts

Mis à jour le 06/12/2017 à 05:12 Publié le 06/12/2017 à 05:11
A gauche, Pierre-Elie Moullé, conservateur du Musée de la Préhistoire régionale de Menton devant une reproduction des fossiles trouvés sur le sol de la grotte du Vallonnet. A droite, une dent de hyène géante, principale concurrente de l'Homme à l'époque et Henry de Lumley, préhistorien qui a mené les premières fouilles sur le site de Roquebrune en 1961.

7 000 restes de grands mammifères découverts

L'histoire commence par une découverte intrigante.

L'histoire commence par une découverte intrigante. Qui se révélera fascinante. En 1958, une fillette découvre par hasard une dent de rhinocéros. Le préhistorien amateur René Pascal flaire le trésor archéologique derrière la roche calcaire !

En 1961, les premières fouilles sont menées par le préhistorien Henry de Lumley. Dès les premiers mois, il fait une découverte exceptionnelle… un...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct