“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

600 bénévoles autour du prince au Sporting d'été

Mis à jour le 27/11/2017 à 05:14 Publié le 27/11/2017 à 05:14
La Nuit des Associations a réuni, dans la salle des Étoiles samedi soir, quelque 600 bénévoles et leurs invités autour du prince Albert II.

La Nuit des Associations a réuni, dans la salle des Étoiles samedi soir, quelque 600 bénévoles et leurs invités autour du prince Albert II. Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

600 bénévoles autour du prince au Sporting d'été

La « Nuit des associations » est le temps fort de l'action bénévole qui, grâce à Franck Nicolas, son fondateur et organisateur, rassemble tous les hommes et femmes engagés pour aider les autres

Le prince souverain a été accueilli, samedi soir au Sporting d'été, par Cécile Gelabale, présidente de la « Nuit des associations » de Monaco et Franck Nicolas, président de la « Nuit des associations ». Une soirée de fête qui, comme chaque année, a rassemblé quelque six cents personnes, bénévoles de la Principauté, qui œuvrent aux côtés de ceux qui en ont besoin.

Un nouveau bureau

Des chevaliers, officiers et commandeurs ont été récompensés pour leurs actions au quotidien.

Ce fut également l'occasion de présenter le nouveau bureau de « La Nuit des associations » avec, en plus des présidente et président, Dominique Revelly vice-présidente, Sophie Balsamo trésorière et Malcolm Klein secrétaire général.

Après onze années passées à affiner le concept de cette grande soirée qui met à l'honneur le travail associatif, Franck Nicolas poursuit l'idée de développer le concept dans d'autres villes, notamment françaises. « Nous avons organisé des galas à Paris, Rome et Mandelieu, explique le président de la « Nuit des Associations ». L'intitulé " Nuit des associations " n'est pas encore utilisé pour des questions administratives mais la volonté était la même. Aujourd'hui, dans les grandes villes, il y a trop de bénévoles pour concevoir une forme semblable à celle de Monaco. Il vaut mieux organiser un concert par exemple, tous les derniers samedis de novembre. Les bénéfices seraient reversés aux associations. »

À Monaco, pas de fonds récoltés pour ce grand rendez-vous, mais la salle des Étoiles est une formidable scène pour les artistes. Samedi soir au programme : Chimère Badi et le groupe Riviera break dance.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.