“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

5e New Generation : la piste aux jeunes talents

Mis à jour le 31/01/2016 à 05:04 Publié le 31/01/2016 à 05:04
Monaco-Matin, source d'infos de qualité

5e New Generation : la piste aux jeunes talents

Sous la houlette de Pauline Ducruet, la compétition des jeunes artistes du cirque offre encore cet après-midi un spectacle de grande qualité, dans le sillage du Festival international

Il y aura cet après-midi, des Juniors d'or, d'argent et de bronze ; comme il y eut des clowns d'or, d'argent et de bronze le 19 janvier dernier. Après le 40e Festival international du cirque de Monte-Carlo, c'est la 5e New Generation qui est rentrée en piste hier et qui décerne ses prix à l'issue du spectacle de 15 heures.

Dans le sillage des stars, il y a donc maintenant les talents en herbe. Le chapiteau de Fontvieille a présenté, hier après-midi puis en soirée, cette compétition réservée aux jeunes artistes de cirque, âgés au maximum de vingt ans. Créé en 2012 par la princesse Stéphanie, et avec le soutien de sa fille aînée Pauline Ducruet, le spectacle rassemble quelque vingt-cinq jeunes troupes du monde entier. Et hier à 14 h 30, le public a eu le plaisir de voir le prince Albert II qui accompagnait sa sœur cadette et sa nièce.

Nicolas Jelmoni pour représenter Monaco

Les pays représentés ? L'Allemagne, l'Angleterre, l'Italie, la Russie, la Chine, les États-Unis, la Hongrie, l'Espagne, la Suisse, la Biélorussie et même l'Éthiopie. Et surtout Monaco, représenté par Nicolas Jelmoni, acrobate formé à Montréal qui a présenté un formidable numéro de main à main avec sa partenaire Charlotte O'Sullivan.

Et il faut bien admettre que le vent de fraîcheur offert par ces représentations fut du plus bel effet. Avec une mise en scène et des intermèdes allégés en comparaison du Festival international, les numéros se sont enchaînés sans attendre.

Si les jeunes artistes sont évidemment encore parfois hésitants, ils ont tous cette fraîcheur et cette légèreté éblouissantes. Ces ainsi que les contorsionnistes venus de Mongolie, l'Anglais Beau Sargent dans son filet aérien, les équilibristes comme Olesya Fedotova de Russie ou le pas de deux de la troupe acrobatique de Suining fascinent par la fluidité de mouvements et des formes. Sans compter la souplesse phénoménale des membres… Fascinante également cette nouvelle génération qui suit les traces de ses parents et même de ses ancêtres comme René Casselly junior, issu d'une famille d'artistes depuis sept générations ! Le jeune garçon a grandi avec les éléphants, les chevaux et les poneys. Aujourd'hui, c'est lui qui entre en piste dans des numéros plein d'humour et de tendresse. New Generation est donc la promesse tenue d'un spectacle de grande qualité où les stars de demain sont déjà des artistes de grands talents.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.