“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

5. Un pôle de maintenance plus proche

Mis à jour le 07/03/2016 à 05:16 Publié le 07/03/2016 à 05:16
Le site de La Bocca, Cannes-marchandises.

Le site de La Bocca, Cannes-marchandises. Patrice Lapoirie

Monaco-matin, source d'infos de qualité

5. Un pôle de maintenance plus proche

L'essentiel des réparations des rames est effectué au centre de maintenance de Marseille Blancarde.

L'essentiel des réparations des rames est effectué au centre de maintenance de Marseille Blancarde. « Ca veut dire qu'on y envoie des trains à vide et qu'on perd du temps », peste Eric Sauri, le président de l'association Les Naufragés du TER. L'association réclame donc un pôle de maintenance plus proche. Germain Nallino, président des Amis du rail azuréen, insiste lui aussi sur la nécessité de cette installation : « On gagnera 5 ou 6 jours par rame, ce qui permettra d'avoir assez de matériel pour satisfaire les besoins ici. »

Un technicentre à La Bocca ou à Saint-Roch

L'hypothèse de créer un technicentre sur la zone azuréenne est mentionnée dans l'accord SNCF-Région signé le 29 janvier. Pour Christian Estrosi, qui compte faire aboutir le dossier en 2017, le futur technicentre sera « à Nice - Saint-Roch ou Cannes-La Bocca » . Il tacle au passage son prédécesseur, Michel Vauzelle (PS): « C'est un dossier qu'il n'a pas porté, parce que le site de Marseille Blancarde est tenu par une CGT dure. Or pour avoir la majorité à la Région, il avait besoin des voix du PCF et du Front de gauche. » Où sera installé ce technicentre ? Officiellement, rien n'est décidé. Mais 9 millions d'euros ont déjà été investis par la Région (90 %) et la SNCF (10 %) sur le site de La Bocca. L'objectif : que ce centre de niveau I (comme celui de Saint-Roch à Nice), puisse aussi assurer des réparations de niveau II. Il ne reste plus que ses voies à allonger, pour absorber les rames en mal de réparations. Mais le maire de Cannes, David Lisnard, a d'autres projets pour ce site de Cannes- marchandises, situé en bord de mer. « Les élus locaux ont des ambitions autres que ferroviaires, confirme Gauthier Verrier, directeur délégué SNCF Mobilité pour la Côte d'Azur. C'est vrai qu'un centre de maintenance prend énormément de place, c'est autant de logements ou d'autres bâtiments qu'on ne construit pas. »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.