“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco accueille le premier forum de la transition climatique

Mis à jour le 31/12/2018 à 05:17 Publié le 31/12/2018 à 05:17

Monaco accueille le premier forum de la transition climatique

Peu importe comment vous comptez passer d'une année à l'autre, il existe une règle d'or : pas de place à l'ennui ! Cette sélection d'objets pourrait bien vous aider dans la tâche…

C'est un peu inattendu, mais c'est la grande mode : « Les gens veulent faire leurs vœux en lâchant les lanternes », explique Sandrine. Et c'est vrai que c'est beau, quand une nuée de mini-montgolfières lumineuses s'envolent dans un ciel étoilé… « C'est une nouvelle habitude, puisqu'on en vendait en général pour les anniversaires. »

« Ce qui a beaucoup marché cette année, c'est le thème d'Astérix et Obélix », assure Sandrine. Le succès du long-métrage d'animation en salle n'y est certainement pas pour rien. Toujours est-il que ce grand classique des soirées du réveillon, le déguisement, est à nouveau au rendez-vous de 2018. « Autre grande tendance, le thème "cow-boys".»

Mais pour se faire plaisir toute une soirée en prenant l'accent de John Wayne ou sous les traits de fiers gaulois, il faut se dépêcher : le nombre de costumes est limité.

C'est (très) réglementé (lire par ailleurs), mais c'est toujours un must : le feu d'artifice qui explose au douzième coup de cloche, à minuit. Le timing est serré, mais l'effet est assuré !

« Les gens sont prudents, assure Sandrine, la gérante du magasin. Avant, les gamins venaient eux-mêmes, mais on ne vend pas aux mineurs. Ils doivent être accompagnés d'adultes. »

Il faut dire que certaines fusées volent haut : « ça dépasse un petit immeuble ! »

Les ballons, c'est chouette, surtout quand ça s'envole. Et pour ça, il faut faire un peu de chimie. Car pour atteindre l'objectif visé, c'est un gaz plus léger que l'air dont on a besoin. L'hélium, donc. « Parfois, les gens l'utilisent pour se changer la voix, comme on le voit à la télé », confie Sandrine. Une pratique hautement déconseillée, on préférera plutôt enjoindre les fêtards à se lancer dans une décoration aérienne grâce à ces bouteilles jetables.

Cotillons, serpentins, confettis, nez de clowns, sans-gêne… Des incontournables, indétrônables. Et maintenant, on peut prendre un pack qui explose au centre de la table !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct