Rubriques




Se connecter à

44 e conférence régionale d'INTERPOL à Prague

Après la réunion des chefs de Bureau Central National (BCN) à Lyon au mois d'avril dernier, 250 policiers se sont retrouvés en mai dernier à Prague à l'occasion de la 44ème conférence régionale d'INTERPOL.

La rédaction Publié le 20/06/2016 à 05:05, mis à jour le 20/06/2016 à 05:05
(D.R.)

Parmi les thèmes abordés, l'évolution du paysage de la sécurité mondiale et ses implications pour l'Europe ; les défis en matière d'anti-terrorisme avec le retour d'expérience des polices belge, russe et israélienne, la lutte contre les menaces générées par Internet et la stratégie d'INTERPOL en matière de cybercriminalité.

L'actualité étant au cœur des préoccupations des polices internationales, certaines recommandations ont été adoptées, comme le renforcement des procédures de sécurité aux frontières et la coordination des actions des pays membres.

 

La lutte contre les organisations terroristes et leurs combattants étrangers a elle aussi été largement abordée. INTERPOL a particulièrement insisté sur la nécessité d'une coopération efficace basée sur l'échange d'informations, l'utilisation du système des notices et la transmission des données biométriques permettant l'identification de combattants.

A l'occasion de cette conférence régionale, le président de la Police tchèque, le Major Général Tomas TUHY, recevait les félicitations de Richard MARANGONI, Directeur de la Sûreté Publique et Chef du BCN Monaco, pour l'excellente organisation de cette réunion et évoquait le très bon souvenir de la 83ème Assemblée Générale à Monaco en 2014.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.