“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

32e Primo Cup: ça plane pour eux!

Mis à jour le 14/02/2016 à 05:05 Publié le 14/02/2016 à 21:40
Aujourd'hui, suite des régates avec un départ dès 11 h.

Aujourd'hui, suite des régates avec un départ dès 11 h. Stefano Gattini

Je découvre la nouvelle offre abonnés

32e Primo Cup: ça plane pour eux!

La baie monégasque a été le théâtre d'un show exceptionnel, hier.

La baie monégasque a été le théâtre d'un show exceptionnel, hier. Le second week-end de cette 32e Primo Cup a réellement démarré sur les chapeaux de roues.

Tout vient à point à qui sait attendre. L'expression aura pris tout son sens en ce deuxième jour de régate pour les 80 bateaux. Ce samedi aura donc été le coup d'envoi du tout premier départ de manche pour les trois nouvelles séries en lice : J/70, Melges 20 et Diams 24od. Avec un vent d'ouest de 20 nœuds établis, les 300 concurrents ont été gâtés.

Devant, et en rouge et blanc

Les quatre Diams 24od, multicoques monotypes, ont assuré le spectacle de bout en bout avec un parcours établi au plus près de la nouvelle digue. Sur une coque, avec des manœuvres extrêmement sportives, ces bateaux super-puissants ont littéralement plané et ont surtout offert au public de grands moments de voile. Pas besoin d'être connaisseur pour apprécier toute la beauté de ces machines devenues bateau officiel du tour de France à la voile depuis 2015. Un support sur lequel le Monégasque et vice-président du Yacht Club, Pierre Casiraghi, a navigué aux côtés de Gwen Riou, son coéquipier sur le VOR70 Maserati.

Mais ces belles conditions ont également profité aux équipages des J/70. Cette flotte, composée de 45 équipages dont 16 Monégasques, a été sans aucun doute la plus impatiente d'en découdre avec deux rappels généraux au compteur. Les couleurs monégasques ont largement été représentées dans le haut du tableau avec notamment, Jacopo Carrain, président de la J/70 Monaco Class Association de son état, qui en remportant la manche du jour, prend la tête du classement général provisoire, juste devant le Russe Artem Markov. La présence en force de 13 équipages russes engagés dans la course n'aura pas réussi à bouleverser la domination rouge et blanche avec sur la troisième marche, un autre sociétaire du Yacht Club de Monaco : Stefano Roberti.

Les Melges 20, troisième et dernière série de ce second week-end, sont eux aussi rentrés dans le vif du sujet. Au terme d'une manche très sportive, trois équipages russes se sont immiscés dans les quatre premiers. Mais Guido Miani, local de cet événement et l'un des meilleurs mondiaux n'a pas dit son dernier mot. Cinquième à l'issue de la première manche, il va tout donner aujourd'hui pour le grand final.

Aujourd'hui, suite des régates avec un départ dès 11 h.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.