“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

15 décembre : Ma Belle-mère et moi avec Frank Leboeuf 28 novembre : le Cirque national de Russie met le cap sur l'île des rêves

Mis à jour le 27/11/2017 à 05:09 Publié le 27/11/2017 à 05:09
Les artistes du Cirque national de Russie vont vous surprendre avec leur spectacle tout droit sorti de « l'île des rêves »...	(DR)

15 décembre : Ma Belle-mère et moi avec Frank Leboeuf 28 novembre : le Cirque national de Russie met le cap sur l'île des rêves

La directrice artistique du Cirque national de Russie, Drya Kostyuk, promet demain soir sur la scène mentonnaise un spectacle féerique sur le thème « L'île des rêves ».

La directrice artistique du Cirque national de Russie, Drya Kostyuk, promet demain soir sur la scène mentonnaise un spectacle féerique sur le thème « L'île des rêves ». Sa dernière réalisation.

Une aventure fantastique, avec, pour point de départ, une bibliothèque, habituelle, où est déniché précisément ce livre antique intitulé « L'île des rêves ».

Venez ouvrir sa première page aux côtés des artistes et plongez dans un océan de fantaisies et d'émotions ! Vous visiterez Venise, un carnaval du Brésil, les fresques d'Égypte, vous vous promènerez sur la butte de Montmartre ou deviendrez les témoins de l'aurore boréale… Les transformations, les illusions et intrigues, le vol sur ballon, la grâce et la virtuosité des gymnastes, le charme de la beauté mystique !

Sur scène, plus de trente artistes virtuoses - jongleurs, acrobates, illusionnistes bien résolus à vous surprendre et à vous faire rêver.

Bref, un spectacle à couper le souffle à l'image de l'artiste, qui l'a réalisé et qui a déjà un parcours exceptionnel : Prix du festival international de Cirque de Monte Carlo, Clown d'argent au festival international des Pays-Bas, prix Argent au festival international en Italie, lauréate du Prix d'État de Russie.

L'histoire : Julien, présentateur TV et Zoé, sa femme, attendent un heureux événement. Une jolie petite fille est sur le point de voir le jour… Mais si la joie et le bonheur comblent les futurs parents, la nouvelle doit rester secrète.

En effet, la ménagère de moins de 50 ans ne verrait pas d'un bon œil son présentateur favori devenir l'homme d'une seule femme et les audiences seraient catastrophiques. Mais c'est sans compter sur la détestable belle-mère Solange - enceinte de Yoann (l'homme de maison) et sur le point d'accoucher - qui va trouver le moyen une nouvelle fois de faire chanter son beau-fils. Yoann, de son côté, va mettre au point un scénario infaillible pour sauver son ami/patron.

La maladresse, l'avidité, la naïveté et la fierté de chacun des personnages vont mettre ce plan à mal. La vérité sera-t-elle rétablie ? Sans doute, mais à quel prix ?

Deux ans après un premier succès sur les planches, l'ex-footballeur Frank Lebœuf devient le producteur de cette pièce signée Bruno Druart « Ma Belle-mère et moi, 9 mois après », qui est la suite de « Ma Belle-mère, mon ex et moi ».

Il s'est mis aussi à l'écriture en cosignant le scénario avec Nicolas Vitiello. À ses côtés, sur scène, Véronique Demonge (qui joue la belle-mère), Christine Lemler (l'épouse) et Nicolas Vitiello pour un quatuor bourré d'humour et de talent qui tient en haleine le public et garde le rythme tout le long de la pièce…

Un excellent moment de détente avec des artistes qui vont vous faire mourir de rire !

Un moment de bonne humeur avec un quatuor   à mourir de rire !
Un moment de bonne humeur avec un quatuor à mourir de rire ! DR

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct