Rubriques




Se connecter à

2018 sous le signe de la musique

Les premières dates des grands concerts de l'année qui s'ouvre sont connues. Avec plusieurs belles têtes d'affiches qui laissent présager un printemps très « chanson française »

CEDRIC VERANY Publié le 10/01/2018 à 05:09, mis à jour le 10/01/2018 à 05:09
Franz Bouton

Back in business. L'année 2018 sera-t-elle celle de la musique au Grimaldi Forum ? Il faut dire que le vaisseau du Larvotto, qui a reçu en décembre Elton John, mise fort sur les grands concerts cette saison. Comme au temps de sa jeunesse.

Si les rendez-vous des Thursday Live Sessions se poursuivent (le 11 janvier avec Hillbilly Moon Explosion), le forum signe deux événements pour le printemps. La venue de Charles Aznavour le 5 juin et celle de Julien Doré le 3 mai. Le chanteur aux cheveux bouclés reprend la route en acoustique solo pour une mini-tournée au printemps. À peine mises en vente, les places s'arrachent déjà et trois Olympia sont déjà sold out. La date en Principauté devrait suivre le même chemin.

« J'ai envie de revenir à l'essence même de mes chansons, telles qu'elles ont été écrites, nues, déshabillées. Je veux me remettre en danger, me confier à vous, intimement, vous dévoiler le décor dans lequel j'écris, compose, sans artifice », écrit l'interprète sur son compte officiel pour annoncer ce nouveau projet.

 

Ringo, Brigitte…

Du côté de la SBM, si la saison de printemps est encore discrète, on sait d'ores et déjà que le Blue Man Group fera l'événement du 26 au 29 avril. Le show joué dans le monde entier met en scène des hommes bleus dans un déluge de lumière et de décibels.

Pour la saison d'été, Jean-René Palacio a signé Ringo Starr. Le quatrième Beatles, ex-résident monégasque, devrait retrouver son public nombreux en Principauté, le 6 juillet.

Enfin du côté de l'Espace Léo-Ferré, la venue du tandem Brigitte est déjà actée pour le 30 mars. « Et ce n'est qu'un début », assure-t-on dans la programmation…

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.