Rubriques




Se connecter à

200.000 € récoltés à Paris pour la Fondation Albert II

Le dixième anniversaire de la Fondation dédiée à la protection de la planète a été célébré mercredi soir en la Salle Gaveau à Paris, en présence de nombreuses personnalités

André PEYREGNE Publié le 24/02/2017 à 05:12, mis à jour le 24/02/2017 à 10:31
Le prince Albert II était très entouré pour fêter les dix ans de sa fondation. Photo Gaétan Luci / Palais princier

Devant le grand orgue qui se dresse sur la scène d'une des plus belles salles de concert de Paris, l'historique Salle Gaveau, il a été question, mercredi soir, de sauvegarde de la planète, de protection de la nature, de survie des océans, de développement durable, de préservation de la biodiversité. Et pour cause : on célébrait, en présence du prince Albert II de Monaco, les dix ans de sa Fondation dédiée à la protection de l'environnement.

La manifestation, présentée par Stéphane Bern, s'est déroulée devant un parterre de personnalités du monde des affaires, de la politique, du spectacle (lire ci-contre).

Le lieu de la Salle Gaveau a été choisi car ses propriétaires sont deux personnalités de la vie monégasque : Jean-Marie et Chantal Fournier, organisateurs à Monaco des Masters de piano, de violon et de chant.

370 projets pour 37,3 M€

L'évocation des dix ans de la Fondation a fait l'admiration du public parisien. L'action du prince Albert II s'inscrit dans la descendance du prince Albert Ier, le « prince scientifique » qui, en son temps, fut un savant et un bienfaiteur des océans.

 

En dix ans, la Fondation Prince Albert II de Monaco a soutenu 370 projets à travers le monde, pour un montant total de 37,3 millions d'euros. Elle a vu le souverain enfiler des bottes, se coiffer de casques, se vêtir de tenues de protection pour aller inaugurer des chantiers parfois considérables dans tous les coins de la planète.

Des projets sont en perspective pour 2017 : développer les aires marines protégées de Méditerranée, créer un réseau d'acteurs engagés dans la lutte contre la pollution plastique dans les océans, travailler sur les synergies entre l'aquaculture et les aires marines protégées.

Comme on était dans une salle de concert, la musique est venue adoucir les propos inquiétants sur les souffrances de la planète. On a entendu le pianiste russe Miroslav Kultychev, vainqueur des Masters de Monaco, les célèbres frères Renaud et Gautier Capuçon, violoniste et violoncelliste, la pianiste Hélène Mercier, ainsi que l'un des plus célèbres résidents monégasques, le baryton Ruggero Raimondi.

La soirée caritative a permis de récolter 200 000 euros. Au cœur de Paris, le prince Albert a su susciter la générosité de tous au bénéfice de la planète.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.