“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

19 buts en trois matchs !

Mis à jour le 12/11/2016 à 05:07 Publié le 12/11/2016 à 05:07
L'équipe de la Sûreté publique l'emporte face au CCF Wolzok dans un match à rebondissements.

L'équipe de la Sûreté publique l'emporte face au CCF Wolzok dans un match à rebondissements. PdT

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

19 buts en trois matchs !

En ouverture de la soirée du 7 novembre à Cap-d'Ail, l'équipe du CCF WoIzok démarrait en trombe en menant 2 buts à 0 après seulement un quart d'heure de jeu.

En ouverture de la soirée du 7 novembre à Cap-d'Ail, l'équipe du CCF WoIzok démarrait en trombe en menant 2 buts à 0 après seulement un quart d'heure de jeu. Elle concrétisait ainsi une légère domination combinée à un manque de réussite dans les tirs de la Sûreté publique, soit mal cadrés, soit bien stoppés par Anthony Dalle, le gardien de Wolzok.

La deuxième période se déroulait sur un rythme plus enlevé et sonnait surtout le réveil de la Sûreté publique qui revenait à 2-2, avant de prendre l'avantage 3-2, grâce à des buts de belle facture.

D'anciens professionnels

La dernière demi-heure se résumera aux efforts désespérés des joueurs du CCF Wolzok pour revenir au score, un de leurs tirs s'écrasant sur le poteau, les autres se heurtant à une belle défense de la Sûreté, et à une bonne prestation de Manuel Vallaurio.

Le second match opposait MR Concept à MI/GP Monaco. Si le début de la rencontre était équilibré, le numéro 11 de MI/GP, Joao Paulo Ribeiro Pimentel, concrétisait la première occasion de son équipe sur un tir à l'entrée de la surface de réparation, le ballon étant mal capté par le gardien adverse. Sur un corner mal dégagé, Daniel Goncalves égalisait pour MR Concept sur un tir en pleine lucarne.

La deuxième mi-temps se résumait à un festival de MR qui marquait à quatre reprises, dont un triplé de leur attaquant Clément Dragon en quinze minutes. Le match, très plaisant à regarder, se déroulait dans un très bon esprit puisqu'à l'instar de la rencontre précédente, les arbitres n'ont dégainé aucun carton jaune.

Pendant ce temps, au stade des Moneghetti, la Fonction publique et l'AS Monaco ne parvenaient pas à se départager, ni à la mi-temps (2-2), ni à la fin du temps règlementaire (4-4), avec un chassé-croisé permanent entre les deux équipes. Après avoir ouvert le score, l'Asémiste Yannick Pelayo signait finalement signé un triplé sur l'ensemble de la rencontre. Grâce à une bonne maîtrise technique, avec redoublements de passes, la Fonction publique recollait au score et parvenait même à prendre l'avantage mais, par l'intermédiaire d'un jeu plus direct, l'ASM revenait grâce à son numéro 6 que l'on ne présente plus, un certain Sylvain Legwinski, qui remettait définitivement tout le monde à égalité.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.