“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

170 danseurs en lice hier au 4e Trophée du Rocher

Mis à jour le 06/01/2019 à 05:07 Publié le 06/01/2019 à 05:07

170 danseurs en lice hier au 4e Trophée du Rocher

L'Espace Léo-Ferré a accueilli, hier de 9 h à 23 h, des amateurs de danse sportive de Monaco, mais aussi de France et d'Italie. Des plus jeunes aux seniors, tous ont rivalisé d'entrain

Les plus jeunes n'ont que 8 ans ; et déjà la passion chevillée au corps pour la danse de salon. En catégorie danses standards, danses latines ou cette année pour la première fois en « SBK » (comprendre salsa, bachata et kizomba), 170 couples se sont succédé sur la piste de la salle Léo-Ferré aménagée pour l'occasion par l'Association monégasque de danses sportives. « Avec ce 4e Trophée du Rocher, nous commençons à être bien rodés, souligne la présidente Mirella Piano. Monaco plaît car, habituellement, les danseurs sont accueillis dans des gymnases ; ce qui est moins agréable. »

Hier donc, tous étaient au rendez-vous pour les compétitions nationales qui permettent de cumuler des points et ainsi passer au niveau supérieur. Mais si ce samedi est le point d'orgue de la manifestation, c'est tout une logistique qui est mise en place pour réussir la rencontre. Les membres du jury et l'ensemble des personnes chargées de l'organisation sont logés et nourris lorsqu'ils viennent de loin. Les compétiteurs, quant à eux, se chargent personnellement de leur transport et de leur hébergement.

Alors, bien sûr, pour les locaux, c'est une aubaine ! Résidents monégasques, Angèle Braquetti et son mari pratiquent la danse sportive depuis quinze ans et participent chaque année au Trophée du Rocher. « C'est très agréable. C'est un sport collectif qui intéresse tous les générations. Ce n'est pas une question d'âge mais de forme ! » Et pour rester en forme, rien de tel que la danse… J.D.


La suite du direct