“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

14-Juillet : une cérémonie belle et poignante

Mis à jour le 17/07/2017 à 05:20 Publié le 17/07/2017 à 05:20
Un magnifique défilé dans les rues du centre-ville, admiré par la population.

Un magnifique défilé dans les rues du centre-ville, admiré par la population. S.I.

14-Juillet : une cérémonie belle et poignante

La cérémonie fut belle, émouvante et patriotique.

La cérémonie fut belle, émouvante et patriotique. Belle parce que chacun a pu assister à un magnifique défilé avec chevaux au milieu des figurants, présenté par le « Comité de Commémoration d'Epoque international » et son président Louis Dental. Un cortège mené en fanfare avec la formation italienne « Orchestra Filarmonica Giovanile ».

Poignante, parce que la Ville avait tenu aux côtés de Christophe Steiner et Marc Burini, les président et vice-président du Conseil national de Monaco, à exprimer toute sa solidarité avec l'hommage aux victimes de l'attentat de Nice.

« La République aujourd'hui n'avait qu'un seul devoir, être auprès de ceux qui souffrent (...) Je serai à Nice, aux côtés du Président de la République, Emmanuel Macron, du Maire de Nice, Christian Estrosi, des représentants de la Nation et des autres maires du département, pour porter en votre nom, le message de fraternité et de solidarité de Beausoleil » a expliqué le maire Gérard Spinelli qui est largement revenu sur le terrorisme et la défense des valeurs républicaines.

« Nous avons continué à vivre comme nous l'entendions, nous avons continué à nous rassembler, avec cette résilience, ce goût de la liberté, cet art de vivre, que la France illustre toujours avec éclat dans le monde entier. Une raison de plus portée à notre fierté nationale. Ici même, sur cette place, combien de fois depuis, nous sommes nous retrouvés dans l'union, aux côtés des représentants de tous les cultes. Entre religieux et athées, dans la laïcité de notre espace public, dans la parité de nos existences et l'égalité de nos droits... parce que nous avons la chance de vivre en France, pays des libertés. »

Reconnaissance aux forces de l'ordre

Enfin, elle fut patriotique, dans un centre-ville généreusement pavoisé aux couleurs de la République :

« L'envie en ce jour de nous réunir pour exprimer notre attachement aux valeurs de la République. (...) Nous tenons à exprimer notre reconnaissance la plus profonde envers ceux qui nous protègent, au péril de leur propre sécurité, ceux qui nous secourent, ceux qui agissent sur les terrains d'opérations extérieures pour la défense du monde libre » exprime le maire. Après les hymnes, un apéritif d'honneur était offert à la population.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct