“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

13 chefs fêtent l'arrivée du printemps à Monaco

Mis à jour le 21/03/2017 à 05:09 Publié le 21/03/2017 à 05:09
La 3e édition de l'opération Goût de France se tient aujourd'hui en Principauté. L'occasion pour les différents chefs de rendre hommage à la gastronomie française. L'ambassadrice de France, Marine de Carné-Trécesson, a d'ailleurs reçu les 13 chefs de restaurants monégasques.

La 3e édition de l'opération Goût de France se tient aujourd'hui en Principauté. L'occasion pour les différents chefs de rendre hommage à la gastronomie française. L'ambassadrice de France, Marine de Carné-Trécesson, a d'ailleurs reçu les 13 chefs de restaurants monégasques. Blanche Vathonne

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

13 chefs fêtent l'arrivée du printemps à Monaco

Treize menus, treize chefs et surtout treize budgets.

Treize menus, treize chefs et surtout treize budgets. C'est le pari de « Goût de France/Good France », un événement qui rassemblera en tout, en ce premier jour de printemps, 2 000 chefs dans près de 150 pays. Une manière originale de célébrer la gastronomie française.

Pour l'ambassadrice de France à Monaco, Marine de Carné-Trécesson, cette initiative est une véritable mise en lumière de la gastronomie française : « Il s'agit à la fois de mettre à l'honneur l'art de vivre à la française et les produits du terroir. » Et pour cause, le repas gastronomique français a été classé au patrimoine immatériel de l'Humanité. Une fierté pour l'hexagone qui, pour la troisième année consécutive, a décidé d'en faire profiter toute la planète.

À Monaco, les chefs sont d'ores et déjà prêts : menus, budgets, rien n'est laissé au hasard.

De 40 à 300 euros

Qui dit restaurant dit budget, et les chefs de la Principauté l'ont bien compris. Pas question de ne pas en faire profiter tout le monde. Le restaurant du lycée technique et hôtelier de Monaco Le Cordon d'Or a décidé de participer à l'opération en proposant un menu à 40 euros : farcis niçois, morue, fromage de chèvre. Le menu concocté par les étudiants et leurs professeurs n'a rien à envier aux grands restaurants. Pour Franck Lafon, chef au Café de Paris : « C'est une concurrence amicale, nous avons chacun notre style de cuisine et surtout notre clientèle. Ce n'est pas le même monde. »

Des menus adaptés à la saison

Malgré une volonté de diversification de la part des chefs, les produits de saison sont mis à l'honneur, comme le précise Franck Cerutti, chef à l'Hôtel de Paris : « C'est le printemps donc on va avoir des asperges, de l'agneau. On est fidèle à la cuisine méditerranéenne. » Même chose du côté du Café de Paris : « On va avoir les premiers petits pois et les dernières Saint-Jacques, il s'agit vraiment de travailler les produits de saison », poursuit Franck Lafon.

Rendez-vous donc aujourd'hui dans le restaurant de votre choix.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.