“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

1. Panique dans la fan zone

Mis à jour le 20/03/2016 à 05:11 Publié le 20/03/2016 à 05:11
La « bombe » qui vient d'exploser devant un stand de pizza, dégageant un panache de fumée, laisse plusieurs spectateurs à terre.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

1. Panique dans la fan zone

Boum, boum, boum… Trois détonations résonnent coup sur coup dans la « fan zone ».

Boum, boum, boum… Trois détonations résonnent coup sur coup dans la « fan zone ». Quelques instants plus tôt, 1 300 personnes trinquaient et s'amusaient en toute insouciance, au sein de ces 800 m2 ceinturés de barrières. Tout vient de basculer, alors qu'un panache de fumée s'élève au pied du stand de pizza. La foule se presse vers les issues de secours, tandis que de jeunes gens gisent à terre, ensanglantés pour certains, inconscients pour d'autres, potentiellement contaminés par une substance chimique.

Ouf : il ne s'agit en l'occurrence que de fumées inoffensives. Et les sourires entendus de certains comédiens rappellent que tout ceci n'est que fiction. La première séquence manquait de conviction, la deuxième répétition générale s'avère plus convaincante. Reste que, fiction ou pas, la scène fait froid dans le dos. « En cas d'attentat de type NRBC, le risque de mouvement de foule est énorme, et pourrait susciter un nombre de victimes très conséquent », note Alexandre Lerousseau.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.