“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

1/ Les retraites

Mis à jour le 12/10/2016 à 05:12 Publié le 12/10/2016 à 05:12
Un fonds de retraite et de prévoyance sera créé en 2017, doté de 5 millions d'euros dans un premier temps.

Un fonds de retraite et de prévoyance sera créé en 2017, doté de 5 millions d'euros dans un premier temps. Manu Vitali / Dir Com

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

1/ Les retraites

Voilà une décision du gouvernement princier qui ne va pas laisser indifférents les 3 750 fonctionnaires de Monaco et, très certainement aussi, les milliers et les milliers de fonctionnaires à la retraite.

Voilà une décision du gouvernement princier qui ne va pas laisser indifférents les 3 750 fonctionnaires de Monaco et, très certainement aussi, les milliers et les milliers de fonctionnaires à la retraite. En 2017, un fonds de retraite et de prévoyance sera créé, doté dans un premier temps de 5 Me. Ce fonds est destiné à soulager le système de retraite de la fonction publique dont le déséquilibre ne va pas cesser de croître.

« Aujourd'hui, explique Serge Telle, les cotisations génèrent 4,9 millions d'euros de recettes, pour 69,8 millions de dépenses. L'écart est déjà assez important. Dans dix ou quinze ans, il sera deux fois plus important. » En raison des incitations aux départs anticipés, de la pyramide des âges et de l'allongement de l'espérance de vie - « Elle est de 89 ans à Monaco, l'une des plus élevées du monde » -, « nous aurons 10 Me de recettes et 140 Me de dépenses dans dix ans si nous ne faisons rien, poursuit le ministre d'État. Ce n'est pas tenable. Il est nécessaire d'anticiper ».

D'où l'idée de ce fonds de 5 Me pour commencer, qui pourra être abondé lors du budget rectificatif 2017.

« Il n'est pas question de prendre de grandes décisions et de tout révolutionner, tient à rassurer le chef du gouvernement, conscient de l'explosivité du dossier qu'il ouvre. Juste de trouver le bon équilibre, réfléchir avec le Conseil national pour trouver de bonnes solutions. »

Il y a quatre ans, la réforme du système des retraites du secteur privé s'est faite dans la douleur. Serge Telle, en bon diplomate, pose les jalons d'une réflexion qu'il espère constructive. La création d'un fonds de retraite, qui « sera géré comme un fonds de pension américain », est une piste. Dans le cadre de ce dossier, il sera compliqué de faire l'économie d'une réflexion sur le niveau et la durée de cotisation, ou sur l'âge légal du départ à la retraite, qui est aujourd'hui de 65 ans.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.