“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Venez rouler sur le cancer avec la Fondation Flavien, ce samedi à Monaco

Mis à jour le 21/09/2018 à 08:34 Publié le 21/09/2018 à 19:08
Le «gang» des trottinettes va rouler sur le cancer samedi.

Le «gang» des trottinettes va rouler sur le cancer samedi. Photo archives J.-F.O.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Venez rouler sur le cancer avec la Fondation Flavien, ce samedi à Monaco

Le 5e Monaco Trott’N’Roll aura lieu ce samedi, de 9 h à 18 h, autour des Jardins d’Apolline et de la promenade Honoré-II. Au programme: animations gratuites, sensibilisation et don de soi

"Le plus dur, ce n’est pas de sensibiliser, mais d’accompagner un enfant en fin de vie… Et le voir s’envoler." Papa d’un petit Flavien emporté par la maladie en mars 2014, Denis Maccario n’a cesse de déplacer des montagnes pour faire avancer la recherche contre le cancer et aider malades et proches à surmonter cette épreuve.

Pour la cinquième année consécutive, c’est dans la joie que le président de la Fondation Flavien appelle les familles monégasques – et autres – à battre le pavé contre la maladie, ce samedi, de 9 h à 18 h, autour des Jardins d’Apolline et de la promenade Honoré-II.

"C’est de plus en plus difficile"

Contrairement à l’année dernière, le soleil a déjà annoncé sa venue. Les plus jeunes pourront donc s’éclater sans retenue dans les nombreuses animations gratuites (lire ci-dessous) proposées par les partenaires de la Fondation et la cinquantaine de bénévoles du "Team Orange" déployés sur site. Une «armée» de volontaires impliqués dont les efforts permettent, chaque année, de lever 100.000 euros de dons a minima.Un petit exploit par les temps qui courent, d’autant plus lorsqu’on parle de cancer… "C’est de plus en plus difficile, confie Denis Maccario, les gens sont pressés de toutes parts et le cancer fait peur…"

Sans vouloir être moralisateur, Denis Maccario tient à rappeler que lever le pied dans la lutte contre le cancer, c’est donner du lest à ce foutu – et omniprésent – crabe.

"Il y a de plus en plus d’accidents dans la vie courante dus à la pollution ou aux aliments cancérigènes.Les maladies sont très mutagènes, évoluent vite, et il devient difficile de détecter certains cancers…"

Parfois, l’espoir frappe tout de même à la porte des laboratoires. Récemment, les docteurs Pagès et Picco, et tous les chercheurs du département de biologie médicale du Centre scientifique de Monaco ont ainsi reçu une nouvelle machine permettant de "trier" les cellules plus efficacement. Les détecter, puis les isoler. Bref, gagner du temps dans le diagnostic de patients qui en ont parfois peu devant eux.

Des dons pour de nouveaux espoirs

Une avancée rendue possible par un don commun de 180.000 euros de la Fondation Flavien et du Gemluc. Ce dernier, présidé par le docteur Béatrice Brych, a mis en place, voilà des années, un dispositif qui ponctionne 1 euro par mois sur le salaire de chaque salarié qui y consent et dont l’entreprise est partenaire. Un euro par-ci, un euro par-là, et aujourd’hui de nouvelles perspectives pour les chercheurs.

C’est justement parce qu’une chaîne de solidarité est nécessaire contre le cancer et que la somme des volontés individuelles peut permettre de piétiner certaines maladies, que le Fondation Flavien aura besoin de monde et de dons, ce samedi.

Et vous? Vous y serez?


Animations gratuites, tombola et places à gagner pour ASM-Nîmes ce soir

L'AS Monaco et son ambassadeur, Ludovic Giuly, soutiennent la Fondation Flavien par l’intermédiaire du programme "AS Monacoeur".
L'AS Monaco et son ambassadeur, Ludovic Giuly, soutiennent la Fondation Flavien par l’intermédiaire du programme "AS Monacoeur". Photo JFO

Ce samedi de communion face à la maladie doit avant tout être un moment de joie et de partage dans l’esprit des membres de la Fondation Flavien. Comme chaque année, la "Team Orange" a donc concocté un programme d’animations gratuites et… riches.

Si les travaux de réfection des Jardins d’Apolline empiètent un peu sur l’espace occupé les années précédentes, l’aire de jeux des petits sera inchangée puisque le parcours dédié aux trottinettes, rollers et skate – qui constitue l’ADNdu Trott’N’Roll – se prolongera un peu plus loin sur la promenade Honoré-II.A 14h30, débutera également la traditionnelle parade des bikers en direction du Palais princier.

D’autres pourront profiter de l’atelier numérique de Skill’z Monaco, où les bambins pourront confectionneur leurs propres stickers et dessins numériques.

Dons de sang
et/ou de moelle

L’association Galaxie Vésubie, qui regroupe les fans de Star Wars des Alpes-Maritimes, sera aussi de la partie pour plonger les enfants dans l’univers de la saga grâce à un procédé de réalité virtuelle.

Des dons du sang et formulaires de pré-inscriptions pour un don de moelle osseuse pourront aussi être enregistrés A Casa d’i Soci (maison des associations), toute la journée, auprès de professionnels de santé de Monaco et Nice.

Enfin, jusqu’à ce soir, les bénévoles vendent des tickets de tombola à l’accueil du Carrefour de Fontvieille.A gagner, de très beaux lots, et 1.000 places à saisir pour aller supporter l’AS Monaco, ce vendredi soir au Louis-II (20h45), contre Nîmes.

Club qui, par son programme "AS Monacoeur", avait notamment remis un chèque de 10.000 euros à la Fondation Flavien en amont de la dernière finale de la Coupe de la Ligue.

Finale à laquelle avait assisté le petit Enzo et sa famille, dont le club est resté proche.Toute la famille est d’ailleurs abonnée pour la Ligue 1 comme la Ligue des Champions.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.