“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Une fête des associations en quête de public

Mis à jour le 09/06/2016 à 05:07 Publié le 09/06/2016 à 05:07
Démonstration de self defense avec l'Asct Judo et tournoi de football avec l'Asct Foot et le Point Jeunes.

Démonstration de self defense avec l'Asct Judo et tournoi de football avec l'Asct Foot et le Point Jeunes. MEC

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une fête des associations en quête de public

La Turbie a une vie associative très riche.

La Turbie a une vie associative très riche. Une réalité qui s'est étalée ce samedi, sur le vaste espace sportif de la Tête-de-Chien, à l'occasion de la 2° Fête des associations. Sous les barnums, sur les terrains de tennis et du calcetto, au club de l'Asct Pétanque, les visiteurs ont pu (re)découvrir les activités des différentes sections de l'Association sportive et culturelle de La Turbie (Asct) - dont le président, Thierry Scursoglio, assurait l'animation de la journée. Bien d'autres associations présentes proposaient ici de la philatélie, là de préparer ses costumes pour la prochaine grande Journée romaine, avec Les Amis du Trophée, ou encore de laisser libre cours à sa créativité avec le scrapbooking de Fem'Traditions, de s'informer sur le prochain grand rallye surprise de La Turbie Mon Village (LTMV), de s'encorder pour grimper aux arbres ou tester son équilibre sur la slackline avec France Canyon, d'apprendre les gestes qui sauvent avec les pompiers… Initiation au self defense, démonstrations de danse, jeux divers auprès des stands du Point Jeunes et de la médiathèque, tournois divers, concert des élèves des cours de musique de Edge Vedelt. La fête reçut même la visite inopinée d'un cavalier sur son fringant pur-sang qui vint brouter autour des stands. Bref tout était parfait et pourtant, les Turbiasques ne se sont précipités en nombre.

« C'est plutôt une fête inter associations, sourit André-François Pellegrin, président de LTMV, un brin résigné. Peut-être la fête gagnerait-elle en fréquentation si elle était organisée au cœur du village ?», suggère-t-il.

Interrogé sur cette suggestion, le maire répond : « nous y avons pensé, mais cela reviendrait à enfermer nombre de démonstrations et ateliers dans les salles de l'espace Favre. De plus, il serait vraiment dommage de se priver de l'espace et des équipements de la Tête-de-Chien. Nous réfléchissons plutôt à coupler cette fête des associations à une autre manifestation populaire - pourquoi pas la course de carrioles ? »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.