Sport, environnement, culture... En quoi les associations sont si importantes à Vence?

Samedi, s’est tenu le Forum des associations. Le public est venu en nombre, preuve de l’attachement privilégié des habitants au monde associatif, et du rôle primordial de ce dernier.

Ornella Van Caemelbecke Publié le 11/09/2022 à 10:00, mis à jour le 11/09/2022 à 10:01
Le Forum des associations, samedi matin, à Vence. Photo Cyril Dodergny

Hier matin, parking de la Ferrage, à Vence. Le Forum des associations bat son plein. Ce rassemblement permet à ces dernières de se faire connaître et de présenter leurs activités au public. Les Vençois sont venus en nombre. Les allées sont pleines. Le monde associatif semble attirer toujours autant. Quelle importance ont aujourd’hui les associations dans nos communes? Comment vivent-elles? Reportage dans la cité de Matisse.

Mairie et associations: un lien indéfectible

"Ça fait plus de vingt ans que nous travaillons avec la mairie de Vence", entame Ana, responsable de l’antenne vençoise de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux). Derrière son stand couleur verte, elle détaille: "Vence montre une vraie position écologique et c’est ensemble que nous œuvrons pour la biodiversité. Chaque année, on décide des actions que l’on souhaite mettre en place." Ana souligne le lien indéfectible entre les municipalités et les associations. "Elles nous aident à fonctionner grâce aux subventions et nous, nous pouvons par exemple intervenir dans les écoles pour sensibiliser les enfants, organiser des évènements... C’est un vrai partenariat." Donnant-donnant.

Au-delà des subventions, les associations ont aussi besoin d’adhérents pour vivre. "70% de nos recettes proviennent des inscriptions", précise Alexandre, président de l’A.S. Tennis de table, avant de poursuivre: " la Ville met par ailleurs des locaux à disposition. Nous, on nous autorise à utiliser le gymnase. Il faut juste trouver des créneaux disponibles, car nous sommes nombreuses à en avoir besoin." Vence compte en effet 170 associations. Et elles ratissent large. Environnement, sport, culture, danse... Hier, le public était comblé. "Cette année, je voudrais l’inscrire à un sport", partage une maman, à propos de sa fille de huit ans. "Ici, elle peut découvrir avant de choisir. C’est très convivial."

 

"Elles contribuent au lien social"

Si les "assos" ont besoin des mairies, l’inverse est également vrai. "Elles font partie intégrante de la vie locale", appuie Christelle Capel, responsable de la vie associative à la mairie de Vence. "Elles contribuent au lien social", complète Hafid Belhocine, adjoint délégué au tourisme. "Chaque année, la ville de Vence attribue près de trois millions d’euros de subventions aux associations." Preuve de leur importance.

À travers leurs missions, les associations peuvent aussi accompagner les collectivités dans des démarches sociétales. Sollicitée de toute part lors du Forum hier matin, Jessy Thao, présidente d’Arts et culture d’Asie, décrit: "Nous donnons des cours de Tay son vo dao, un art martial vietnamien et nous travaillons régulièrement avec la commune, entre autres pour donner des cours de self-défense et lutter contre les violences faites aux femmes."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.