“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Quatre enfants bientôt opérés du cœur grâce aux fonds récoltés à la dernière No Finish Line

Mis à jour le 13/03/2019 à 08:09 Publié le 13/03/2019 à 10:01
Les enfants ont été pris en charge par l’association Children & Future au Centre cardio-thoracique.

Les enfants ont été pris en charge par l’association Children & Future au Centre cardio-thoracique. Photo CCM / Philippe Fitte

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Quatre enfants bientôt opérés du cœur grâce aux fonds récoltés à la dernière No Finish Line

Quatre enfants venus de pays défavorisés, vont pouvoir être opérés de leur cardiopathies congénitales grâce aux fonds récoltés au terme de la dernière No Finish Line.

Après le dernier kilomètre couru en novembre dernier sur le parcours de la No Finish Line, l’heure est aujourd’hui, pour l’association Children & Future, à la répartition des 432.675 euros récoltés.

Et la plus forte dotation – plus de 100.000 euros cette année – demeure celle faite au Centre cardio-thoracique via le Monaco Collectif Humanitaire pour aider des enfants défavorisés.

Ainsi, depuis quelques jours, Awa (4 ans) du Mali, Nouredine (9 ans) du Burkina Faso, Ahmet (11 ans) du Sénégal et Tony Blaise (9 ans) du Burundi ont bénéficié du programme.

Ils sont arrivés en Principauté pour être opérés de leurs cardiopathies congénitales lourdes par le professeur Olivier Raisky, et suivis par les docteurs Bourlon et Hugues.

Les enfants ont reçu jouets et tenues de sports remis par l’association Children & Future. Association, déjà au travail pour l’édition 2019 de la No Finish Line, du 16 au 24 novembre à Fontvieille, qui marquera le vingtième anniversaire de la course.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.