“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

PHOTOS. L'artiste Julien Marinetti fait don d'un Doggy John géant pour Fight Aids Monaco

Mis à jour le 05/06/2021 à 13:39 Publié le 05/06/2021 à 13:38
L'oeuvre sera exposée tout l'été en attendant d'être vendue.

L'oeuvre sera exposée tout l'été en attendant d'être vendue. Photo Cyril Dodergny

Monaco-matin, source d'infos de qualité

PHOTOS. L'artiste Julien Marinetti fait don d'un Doggy John géant pour Fight Aids Monaco

La Princesse Stéphanie et son fils, Louis Ducruet, ont inauguré hier une immense statue de l’artiste Julien Marinetti. Elle sera vendue au profit de l’association qui lutte contre le VIH en Principauté.

Elle est monumentale. Peinte aux couleurs de Monaco. Et se dresse, fièrement, sur les terrasses du Casino de Monte-Carlo avec le bleu de la Méditerranée pour toile de fond, infinie.

L’œuvre unique, signée Julien Marinetti, a été dédicacée hier par la princesse Stéphanie, aux côtés de son fils, Louis Ducruet (1). Un don de l’artiste pour Fight Aids Monaco, estimé à 500.000 euros.

Le produit de la vente de ce monumental Doggy John (voir encadré) sera entièrement reversé à l’association monégasque de lutte contre le VIH, fondée par la princesse Stéphanie.

Exposé tout l’été

"C’est un vrai bol d’air pour Fight Aids Monaco, souligne Louis Ducruet. Nous avons toujours besoin de dons, particulièrement cette année où les collectes de fonds n’ont pas pu avoir lieu en raison de la Covid."

Pour l’artiste, son engagement avec l’association à travers le don de cette œuvre est apparu comme une évidence. "J’avais 10-11 ans lorsque le Sida a commencé et j’ai vu beaucoup d’amis mourir de cette horrible maladie", confie Julien Marinetti.

Au milieu des terrasses du Casino, le message porté par ce Doggy John de 2,40m tranche avec l’aspect paisible des lieux. "Comment mettre quelque chose d’aussi violent dans un endroit aussi beau, interroge-t-il. Dans le monde de l’Art, ce sont les extrêmes qui fonctionnent. L’œuvre s’impose à son espace. Il y a une vraie transversalité."

L’immense bouledogue sera exposé tout l’été en attendant de trouver preneur. "Il sera ensuite retiré pour être verni, afin de protéger la signature de la princesse Stéphanie", explique Antoine Pinelli, de la galerie corse La VillArt, qui accueille les œuvres de Julien Marinetti.

Tous deux espèrent que le futur acquéreur s’inscrira dans l’action amorcée par l’artiste en faisant don à son tour du Doggy John rouge et blanc. "Pour qu’il reste définitivement à Monaco."

La sculpture pour support

Il est célèbre pour son bouledogue en bronze, Doggy John, qu’il décline presque à l’infini. Julien Marinetti s’illustre pour ses œuvres en trois dimensions, à la fois sculpture, peinture et gravure.

"C’est ma marque de fabrique, confirme l’artiste. Si on développe la surface de la sculpture à plat, ça devient comme un tableau."

Outre le chien, Panda Ba le panda, Bastet le chat, Teddy l’ourson ou encore Penguin le pingouin complètent la panoplie de Julien Marinetti.

Photo Cyril Dodergny
Photo Cyril Dodergny
Photo Cyril Dodergny
Photo Cyril Dodergny

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.