“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Téléthon Monaco veut franchir la barre des 100 000 €

Mis à jour le 05/12/2015 à 05:06 Publié le 05/12/2015 à 05:06
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le Téléthon Monaco veut franchir la barre des 100 000 €

Le village du Téléthon a ouvert ses portes hier en fin d'après-midi. La grande échelle des pompiers, les Ferrari ou encore les tables de poker sont prêtes. Faites vos jeux… pour la bonne cause !

Ici, pas de défi surhumain. Jusqu'à ce soir minuit, pour réussir à franchir la barre symbolique des 100 000 e de dons en faveur de l'AFM (1), le Téléthon monégasque propose de nombreuses activités festives, ludiques, originales et, parfois, vertigineuses (lire le programme ci-contre).

À l'ouverture du village niché tout en longueur sur la darse Sud du port Hercule, hier en fin d'après-midi, trois Ferrari étaient déjà prêtes à accueillir les amateurs de belles carrosseries pour un tour de la Principauté, les Harley prenaient leurs marques, les rameurs à terre et le stand de tir commençaient à tourner à plein régime. Un peu plus loin, le « point restauration » et ses bénévoles étaient armés pour vendre un maximum de bonnes choses pour aider la recherche contre les myopathies.

« Les bénévoles font un travail remarquable »

Muriel Agliardi, la présidente du Téléthon Monaco, a ouvert les « hostilités » hier en présence de la marraine de cette 29e édition, Christine Knecht de Massy, Henri Doria, adjoint au maire, et l'archevêque de Monaco. Mgr Barsi ne rate d'ailleurs jamais (ou presque) un Téléthon. « Je suis sensible à cette cause, confie-t-il. Ma sœur est décédée à la suite d'une myopathie. » Et d'ajouter : « Tous ces bénévoles font un travail remarquable. Il faut les encourager. »

Pour ce faire, l'archevêque ne grimpera probablement pas sur la grande échelle des pompiers ni ne jouera au poker sur les tables de la SBM. Les visiteurs, en revanche, ne manqueront pas de tester ces attractions, parmi de nombreux autres. Pour la bonne cause.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.