“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Johnny for ever pour le Téléthon

Mis à jour le 10/12/2017 à 05:03 Publié le 10/12/2017 à 05:03
Au Téléthon hier, les bikers du Harley Davidson Club Monaco ont rendu hommage à leur idole, sans oublier la lutte contre les maladies neuromusculaires et les maladies rares pour laquelle ils proposaient des tours de moto à travers la ville.

Au Téléthon hier, les bikers du Harley Davidson Club Monaco ont rendu hommage à leur idole, sans oublier la lutte contre les maladies neuromusculaires et les maladies rares pour laquelle ils proposaient des tours de moto à travers la ville. J.D.

Johnny for ever pour le Téléthon

Pour la seconde journée de la manifestation qui lutte contre les maladies neuromusculaires et aussi contre les maladies rares, l'ambiance était résolument rock'n'roll

Avec le Harley Davidson Club Monaco, le ton a été donné pour toute la journée de ce Téléthon 2017. Plus rockeurs et plus solidaires que jamais, les bikers ont chevauché leur moto à midi pile pur une parade dans les rues de Monaco en hommage à leur chanteur fétiche : Johnny Hallyday. Et tandis que l'animation sonore passait en boucle les tubes de Johnny, tous les stands vibraient au rythme de la play list et des moteurs vrombissants des bécanes.

Mais cette pensée pour le chanteur défunt ne faisait en rien oublier la cause pour laquelle étaient rassemblés en contrebas du stade nautique les stands de nourriture, objets de décoration de Noël, grande échelle des sapeurs-pompiers, et autres animations tenues par des bénévoles. Lutter contre les maladies neuromusculaires et les maladies rares (dont 80 % sont d'origine génétique) est resté évidemment l'objectif premier.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct