“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

"Courir un marathon par jour pour la bonne cause", le défi fou de Hakim Makhlout

Mis à jour le 19/03/2021 à 17:22 Publié le 18/03/2021 à 11:30
Je découvre la nouvelle offre abonnés

"Courir un marathon par jour pour la bonne cause", le défi fou de Hakim Makhlout

Partir de Monaco pour rallier les Hauts-de-France à pied, c’est le défi solidaire de Hakim Makhlout. L’enjeu, récolter des fonds pour une association qui lutte contre le cancer chez l’enfant.

Je vais parcourir 1 150 km en 23 jours, à raison de 45 à 55 km quotidiens." Soit plus d’un marathon chaque jour, un exploit. Mais Hakim Makhlout, 39 ans, a bien des raisons de réaliser cette performance sportive un peu particulière. "L’objectif, lever des fonds pour l’association Lisa Forever qui lutte au quotidien pour la recherche contre le cancer chez l’enfant et l’adolescent."

"L’ascension du Mont-Blanc pour une asso"

Aïkido, boxe et bien entendu course à pied, Hakim baigne dans le sport depuis 25 ans. "Dans ma jeunesse, j’ai fait de la compétition. Mais, depuis quelques années, je me suis senti investi de courir pour de belles causes. En 2017, j’ai gravi le Mont Blanc - point culminant à 4 809 m - pour l’association En scène les artistes. Il y a trois ans, par l’intermédiaire de mon ami Anthony et sa sœur Sandra, j’ai découvert Lisa Forever. J’ai participé à une course solidaire et j’ai été très admiratif de l’investissement des bénévoles et des coureurs du cœur."

Hakim est décidé, cette cause sera aussi la sienne. "J’ai décidé de prendre les devants en me fixant l’objectif de rallier Paris depuis Caudry, ma ville d’origine située dans les Hauts-de-France. Trois jours, 180 km. Et une levée de fonds de 3 000 euros pour l’association."

Le défi, cette fois-ci, est d’une autre ampleur. Traverser le pays depuis Monaco pour rejoindre Caudry, en passant par Paris où il réside. Soit 1 150 km. "Cela fait six mois que je me prépare, témoigne Hakim. Les trois premiers consacrés à un entraînement intensif pour que le corps s’habitue à avaler autant de kilomètres." Investi mais pas imprudent.

"Les deux mois suivants ont été l’occasion de peaufiner la technique, car courir plus d’un marathon quotidien, c’est beaucoup de préparation à ce niveau-là. Depuis un mois, c’est un peu plus tranquille pour être fin prêt le lundi 22 mars et le départ de Monaco."

Mais alors, pourquoi démarrer cette course solidaire depuis la Principauté ? "Au travers des médias, je me suis aperçu que le Prince était un féru de sport et qu’il était très investi dans ce domaine. Cela m’a tout de suite touché et j’ai eu l’envie de prendre le départ depuis cette capitale sportive qu’est Monaco. Et puis, traverser la France du Sud au Nord, en passant par un autre pays, c’est donner plus de portée au combat."

"Vivre dans un monde sans cancer"

Un combat mental attend Hakim, mais la cause sera pour lui largement suffisant pour le motiver et le faire tenir. "L’association Lisa Forever a été créée en 2010 et lutte au quotidien pour vivre dans un monde sans cancer. Ce qu’il faut savoir, précise Hakim, c’est qu’aujourd’hui, 2 500 enfants sont diagnostiqués et 500 en meurent. Le cancer est la première cause de mortalité du fait de la maladie. »

Hakim se bat pour, comme ils aiment les appeler, "ces petites puces et ces petits bonhommes", avec le soutien de l’association.

Lisa Forever, c’est plus de 410 000 euros récoltés et reversés, de 2010 à 2019. "En terme de recherche, nous avons déjà financé ou cofinancé plusieurs projets de recherche, relève l’association. Comme le recrutement d’un chercheur qui est en charge de l’analyse fine des tumeurs et donc permettra de proposer un traitement personnalisé à chaque enfant. Ou encore, nous avons permis de démarrer un programme de recherche autour de la récidive d’une tumeur cérébrale."

Le but est aussi d’améliorer le quotidien et la prise en charge des enfants et des familles. « En terme de bien-être de l’enfant et de réduction des séquelles à long terme, nous avons par exemple financé du matériel pour les ateliers de psychomotricité ou encore pour équiper les machines de radiothérapie de matériel vidéo pour la diffusion de dessins animés afin d’éviter la sédation chez les plus jeunes."

"Des dons, des sponsors, des échanges"

À compter de ce lundi, Hakim a donc 23 jours pour sensibiliser à cette cause. Il partira à 6 h, avec son seul sac à dos. "Tous ceux qui le souhaitent pourront me suivre sur Facebook, mais également sur la page et le site de Lisa Forver. Bien entendu, sur mon trajet, j’invite tout le monde à échanger avec moi concernant ce projet. Les sponsors sont également les bienvenus pour récolter un maximum de dons. Par ailleurs, des donateurs peuvent aussi se manifester sur l’adresse

Objectif 5 000 euros

L’association Lisa Forever a été créée en 2010 par les parents de Lisa, Virginie et Nicolas Coussy à la suite d’un drame personnel : Lisa est décédée à l’aube de ses 4 ans d’une tumeur cérébrale.
L’association contribue financièrement à la recherche contre le cancer chez l’enfant en reversant 100% de ses fonds collectés à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif. La cagnotte pour la course d’Hakim est déjà ouverte récoltant 390 euros sur les 5 000 espérés.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.