Rubriques




Se connecter à

Non, il n'y a pas un projet de 300 logements aux portes de Monaco. Mais le maire de La Turbie a tout calculé

S'il insiste sur le fait qu'un tel projet ne peut être monté sans Monaco, et que rien n'est en cours, Jean-Jacques Raffaele confie à Monaco-Matin avoir commandé des études sur un terrain communal à la frontière de Monaco. Et le "potentiel" de logements est là.

Joëlle Deviras Publié le 20/10/2021 à 11:30, mis à jour le 20/10/2021 à 11:48
La ville de La Turbie est propriétaire de 2.700 m2 qui touchent Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Le maire de La Turbie, Jean-Jacques Raffaele, veut faire taire une rumeur qui semble-t-il persiste dans la rue autant que sur les réseaux sociaux.

Il affirme : "Il n’y a aucun projet sur le terrain situé entre la Moyenne corniche et l’avenue Hector-Otto de Monaco." Voilà, c’est dit !

"J’ai fait faire une étude de capacité"

Mais Jean-Jacques Raffaele convient tout de même qu’il mesure le potentiel exceptionnel du site.

 

"Nous sommes propriétaires de 2.700 m2 qui touchent Monaco. L’emplacement est stratégique. Nous pourrions agrandir l’assiette foncière. Je me suis rapproché de l’Établissement Public Foncier Provence-Alpes-Côte d’Azur (EPF PACA). J’ai fait faire une étude de capacité. Le terrain pourrait atteindre 6.000 m2 avec les terrains privés avoisinants. En clair, cela pourrait représenter, un jour, la création de 300 logements. Mais je le répète, il n’y a pas de projet actuellement. On a du potentiel. Tant mieux. C’est tout. De plus, je n’imagine pas pareil projet sans Monaco."

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.