Rubriques




Se connecter à

Le Café de Paris va prendre de la hauteur et la Brasserie s'agrandir avec un toit-terrasse

La Société des Bains de Mer a décidé de transformer, sans dénaturer, le célèbre bâtiment du Café de Paris sur la Place du Casino à Monaco. Objectif : créer de nouveau succès. Coût des travaux : 40 millions d’euros. Ouverture espérée : fin juin 2023.

Julie Baudin Publié le 12/03/2022 à 11:06, mis à jour le 12/03/2022 à 12:41
photos
Aujourd’hui le bâtiment du Café de Paris fait 10 000 m2, il va passer à 14 000 m2 en comptant les terrasses. (Maquettes du projet : ©Perrot & Richard Architectes / Alexandre Giraldi)

Le célébrissime bâtiment Belle Époque du Café de Paris sur la Place du Casino va prendre de la hauteur et se transformer en profondeur. À la clé, il offrira plus d’espaces de restauration et de nouvelles boutiques de luxe.

Les mètres carrés
parmi les plus chers au monde

« Mais coupons court d’entrée à tous les fantasmes, a prévenu Jean-Luc Biamonti, le président de la Société des Bains de Mer, qui présentait hier les premières images de ce projet chiffré à 40 millions d’euros. On ne fera pas n’importe quoi, le bâtiment ne sera pas dénaturé. Au contraire, ce sera mieux qu’avant. Nous allons mettre en valeur tout le potentiel. »

 

Notamment sur la partie de droite, actuellement inutilisable, « où se trouvent pourtant les mètres carrés parmi les plus chers au monde, relève Jean-Luc Biamonti. On s’est dit que ce serait dommage de ne pas en profiter. »

Là, le bâtiment sera surélevé d’un étage et d’un toit terrasse. « Au final, l’ensemble sera plus homogène », promet le président de la SBM.

L’architecte
des Monuments historiques

Cette transformation en profondeur du bâtiment du Café de Paris a été confiée à deux architectes : le Monégasque Alexandre Giraldi et le Français Alain-Charles Perrot. « Il est un des architectes en chef des Monuments historiques précise le président de la SBM. Il sait garder les choses dans leur jus. Et là, c’était fondamental pour nous. À Monaco, il nous a déjà donné satisfaction en réalisant la terrasse du Casino en plein air côté mer et les résidences de l’Hermitage. »

Le permis de construire a été accordé il y a peu par les autorités monégasques et les premiers travaux ont débuté il y a quelques jours. Pour une durée d’un peu plus d’un an.

 

Du côté de la SBM on espère évidemment réduire au maximum les nuisances afin de pas trop impacter les autres activités. « On va faire du mieux que l’on peut pour ne pas gêner les clients, assure Jean-Luc Biamonti. L’avantage c’est qu’il n’y a pas de démolition puisqu’on construit sur de l’existant. »

S’adapter pour réduire
les nuisances

La Société des Bains de mer a dû cependant s’adapter. Ainsi, depuis ce jeudi, la partie « brasserie » du Café de Paris a été installée dans la Salle Empire, côté Hôtel de Paris. D’ici peu, la partie « limonade » sera aménagée le temps des travaux dans une installation temporaire sous une tente du côté du Café de Paris. L’activité de Casino Café de Paris restera opérationnelle toute la durée des travaux.

« On espère pouvoir rouvrir l’ensemble fin juin 2023 », promet le président de la SMB.

Une transformation qui donnera à ce bâtiment - témoin privilégié de l’histoire de Monte-Carlo depuis plus de 150 ans grâce à son emplacement unique - une nouvelle dimension. Et sans doute un nouveau succès.

Rendez-vous pris dans 15 mois.

Aujourd’hui le bâtiment du Café de Paris fait 10 000 m2, il va passer à 14 000 m2 en comptant les terrasses. Jean-François Ottonello.
Aujourd’hui le bâtiment du Café de Paris fait 10 000 m2, il va passer à 14 000 m2 en comptant les terrasses. (Maquettes du projet : ©Perrot & Richard Architectes / Alexandre Giraldi).

La Brasserie Café de Paris s’agrandit et se dote d’un toit-terrasse

Au cœur de cette transformation, la Brasserie du Café de Paris qui s’étendra sur deux étages et s’ouvrira, elle aussi, sur un toit-terrasse.

La partie limonade et restauration froide restera au rez-de-chaussée sur une surface de 500 m2. Et une nouvelle salle de restauration de 300 m2 sera créée à l’étage, dans un esprit plus chic et plus haut de gamme.

" Un point de vue magique"
depuis le toit-terrasse

La cerise sur le gâteau, un toit terrasse de 280 m2 avec « un point de vue magique sur la Place du Casino et l’Hôtel de Paris » promet Jean-Luc Biamonti, le président de la SBM.

Un immense puits de lumière viendra éclairer tout l’espace jusqu’en bas. En dessous, au rez-de-chaussée sera installé un grand bar.

Quant à la décoration intérieure, elle respectera le style et l’atmosphère de la Brasserie du Café de Paris. Elle est entre les mains de David Collins, un architecte intérieur de renom qui a déjà réalisé pour la SBM la décoration du mythique Bar américain.

Il devra notamment tenter d’intégrer les vitraux sur les douze signes zodiacaux et les quatre saisons. Un challenge que suivront de près les habitués de la Brasserie du Café de Paris!

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.