Rubriques




Se connecter à

Futur quartier de l’Îlot Pasteur à Monaco: une passerelle à la place de l'ancien pont Wurtemberg

En séance extraordinaire mercredi soir, le conseil communal a été unanime pour rendre un avis favorable sur la construction de la future passerelle Wurtemberg dans une version allégée.

Marie Cardona Publié le 30/07/2021 à 18:23, mis à jour le 30/07/2021 à 18:24
La passerelle doit s’intégrer "mieux au site actuellement en mutation". Photo Repro Square François Lallemand architecte

Nombreux sont ceux qui se rappellent avec quelque nostalgie du pont Wurtemberg à l’entrée Est de Monaco, niveau Basse corniche, et détruit au début des années 2000. Il ne s’agit dorénavant plus de pont mais de passerelle Wurtemberg pour le futur quartier de l’Îlot Pasteur.

Mercredi, le maire Georges Marsan et les élus du conseil communal, réunis en séance publique, se sont dits unanimement favorables pour un ouvrage à plus de onze mètres du sol, pour les piétons et les personnes à mobilité réduite, entre le cimetière et le futur collège Charles-III à l’esthétique repensée par rapport au projet initial.

La passerelle Wurtemberg a été intégrée dans la programmation du projet îlot Pasteur en 2016. Mais dès l’année suivante, le Comité Consultatif prescrit un projet "plus léger".

Et en mars 2021, ce même Comité Consultatif donne un avis favorable à la deuxième version de la passerelle.

 

"Perception rythmée  et réconfortante"

"L’esthétique (...) a été revue pour donner une impression allégée de la structure malgré ses 65 mètres de portée, souligne François Lallemand, adjoint au maire, rapporteur et architecte en charge du projet. En lieu et place de la coque en béton fibrée qui recouvrait une structure métallique tridimensionnelle, le nouveau projet serait constitué de deux arches métalliques largement ajourées et d’un tablier désolidarisé. La silhouette de la passerelle réduite ainsi à trois lignes directrices, deux lignes courbes et une ligne droite donnerait plus de force au projet. Le franchissement de la passerelle serait accessible aux personnes à mobilité réduite avec une pente en continu de 4 %."

Cette passerelle doit être composée d’arches métalliques articulées sur ses appuis. "Les arches sont prévues pour être reliées à des poutres rondes horizontales par de fines suspentes implantées par séquences, offrant à l’usager une perception rythmée et réconfortante de son parcours."

"Version allégée et aérienne"

Le projet redessiné a séduit l’ensemble les élus. François Lallemand n’a pas participé au vote étant lui-même l’architecte du projet.

 

"Cette nouvelle version, plus allégée et aérienne que la précédente, s’intègre mieux au site actuellement en mutation", a souligné l’élu François Lallemand.

Immense ensemble

Pour rappel, l’Îlot Pasteur, qui fut jadis le terrain des "délaissés SNCF" puisqu’il était celui libéré par les voies de chemin de fer devenues souterraines, doit comporter plusieurs ouvrages et bâtiments.
- un socle abritant un parc de stationnement, une salle polyvalente, un PC sécurité, des locaux de stockage, un centre de transfert des déchets recyclables et un centre de tri postal ;
- un collège composé d’une cuisine centrale, d’une piscine, d’un amphithéâtre et d’un gymnase ;
- un bâtiment en superstructure réunissant la médiathèque et des bureaux.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.