“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Triathlon à Cap-d'Ail: victoire en moins d'une heure pour Chané

Mis à jour le 26/09/2016 à 05:07 Publié le 26/09/2016 à 05:07
Ils étaient 250 à prendre le départ de ce 15e triathlon de Cap d'Ail.

Ils étaient 250 à prendre le départ de ce 15e triathlon de Cap d'Ail. O.V.M.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Triathlon à Cap-d'Ail: victoire en moins d'une heure pour Chané

Le soleil brillait, radieux, et l'eau affichait une température de 24° sur la plage Marquet hier : des conditions idéales pour une bonne séance de farniente dominical.

Pas pour tout le monde semble-t-il puisqu'ils étaient 250 athlètes à se pré senter dès le lever du soleil pour le départ du 15e triathlon de la ville de Cap d'Ail. Un parcours signé du service des sports de la ville qui avait préparé une double boucle de natation de 750 mètres suivie d'un petit aller-retour Cap d'Ail-Beaulieu de 20 kilomètres et d'un parcours de course à pieds de 5 kilomètres avec un double passage un peu vicieux dans le redoutable escalier de la Coquille.

Un escalier un peu magique semble t'il puisque certains concurrents étaient prêts à jurer qu'on y avait rajouté des marches au second passage. Un parcours qui illustrait bien la théorie de la relativité puisqu'il a pris les allures d'une promenade de santé pour certains et d'une épreuve insurmontable pour d'autres.

Ainsi, Maxime Chané a terminé la course en 59 minutes et 29 secondes, devant Alexandre Blain (1h02'06'') et Michael Dalmasso (1h02'37''). Pas de surprise donc, le vainqueur de cette année ayant déjà remporté le triathlon de Cap d'Ail l'an dernier.

Le jeune coureur d'à peine 20 ans nous vient de Falicon, est licencié de l'Olympic Nice Natation et fait parler de lui depuis quelques années maintenant, caracolant en tête de la plupart des épreuves de la région et d'ailleurs.

Un athlète à suivre. Enfin pour celles et ceux qui courent vite et longtemps... Chez les femmes, c'est l'Américaine Rachel Clauding qui a bouclé la course en 1h09'54'' à la 27e place.

Du côté de la fin de la course tout n'a pas été aussi facile que pour les premiers arrivés dans un état de fraîcheur impressionnant, presque sans une goutte de transpiration : les derniers montés sur leurs vélos ont croisé les premiers et ont mis bien plus d'une heure pour réaliser le parcours prévu, quand ils l'ont terminé.

Galvanisés par l'exemple de leurs aînés, 2 heures après le départ de la course, les plus jeunes ont aussi pris le départ d'un triathlon taillé sur mesure pour leur jeune âge. Peut-être les champions olympiques de demain se cachaient-ils dans ce groupe d'enfants se jetant à l'eau pour un baby triathlon. A voir.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.