Transports, pistes cyclables... La Trinité ouvre une consultation publique, à vous de jouer

Dans quelques jours, la Ville va mettre en place des concertations publiques, pour que les citoyens puissent participer à l’adoption des grands projets comme la future salle polyvalente.

Vanessa Llados Publié le 28/12/2021 à 18:00, mis à jour le 29/12/2021 à 13:07
La création d’une piste cyclable, qui partirait du centre-ville de LaTrinité au niveau d’Auchan (ici, son parking) pour relier Nice, fait partie des projets sur lesquels les Trinitaires seront sollicités. (Photo V. L.)

Votre avis compte! C’est le message que veut faire passer le maire de La Trinité, Ladislas Polski. L’élu vient de proposer au conseil municipal d’approuver le principe d’une grande consultation publique au cours du premier trimestre 2022. À ne pas confondre avec le conseil consultatif de la vie communale, qui permet seulement aux Trinitaires inscrits ou tirés au sort d’émettre des avis et de formuler des propositions sur tout sujet d’intérêt communal (lire Nice-Matin du 18 octobre).

Trois grands projets

La première concertation publique, elle, va permettre à tous les citoyens de donner leur avis sur trois enjeux.

Pour commencer: la démolition du bâtiment amianté des Gerles, prévue en janvier. Les Trinitaires seront également invités à se pencher sur la future salle polyvalente "pour une ville vivante, festive et culturelle", rappelle le maire. Qui tient à préciser que la Ville "ne dépensera pas un euro qui n’ait pas été programmé et qui ne figure pas sur un budget équilibré au centime près".

Enfin, les citoyens seront sollicités pour prendre part à un sujet "structurant et fondamental". À savoir: les transports. Avec, notamment, le tracé de la future ligne 5 du tramway. Cette dernière est prévue en 2026 à L’Ariane, en 2027 à La Trinité, puis à Drap (lire par ailleurs).

 

À noter que le plan pluriannuel d’investissement, "qui fait une très belle place aux investissements structurants pour la commune" selon le maire du Mouvement républicain et citoyen (MRC), a été voté en conseil métropolitain. Il permettra de lancer en 2022 une vaste opération de sécurisation et d’embellissement de l’entrée de ville. Au programme: la construction d’une piste cyclable sur l’axe Suarez-Général, de Gaulle-Riba Roussa jusqu’à Nice. Les Trinitaires seront donc interrogés en amont "sur tous les tronçons", précise Ladislas Polski, grâce à la présentation d’une projection d’images qui montreront les contours du projet. "Il n’est évidemment pas figé, les Trinitaires peuvent s’en saisir", ajoute-t-il.

Des doutes sur le banc de l’opposition

Voté à l’unanimité, le lancement des concertations publiques a tout de même soulevé quelques remarques, venant de l’opposant indépendant, Philippe Carlin. S’il acquiesce et encourage le projet de démolition des Gerles, l’élu doute notamment "de la nécessité de commencer immédiatement la construction du centre culturel, vu l’état actuel des finances".

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.