Test de gratuité des bus: le Conseil national se réjouit

La Haute assemblée a réagi mercredi par communiqué de presse à l’annonce du gouvernement d’appliquer une gratuité éphémère des bus. Les élus espèrent voir cette gratuité se pérenniser.

La rédaction Publié le 30/09/2022 à 16:17, mis à jour le 30/09/2022 à 15:08
À compter de ce lundi et jusqu’au 27 novembre, les bus urbains de Monaco seront en accès libre pour tous les usagers. Le but ? Les inciter à délaisser leur véhicule individuel. Photo Cyril Dodergny

C’est par voie de communiqué de presse que le Conseil national a réagi ce mercredi soir à l’annonce du gouvernement princier de la mise en place d’un test de gratuité des bus en Principauté durant deux mois à compter de ce lundi.

Tout en précisant que celui-ci s’est fait "à la demande de l’Assemblée".

"Après plusieurs années de débats sur la potentielle efficacité de cette mesure, le Conseil national se réjouit que le gouvernement lance, en concertation avec les élus, cette opération de gratuité."

"Un gage de qualité de vie pour tous"

Il poursuit, "En instaurant un test de gratuité des bus pendant 2 mois gouvernement et Conseil national incitent les automobilistes, résidant en Principauté, à délaisser leur véhicule individuel pour avoir recours à une mobilité plus douce sur tous leurs déplacements en ville."

 

Pour le Conseil national il s’agit d’une "approche à la fois responsable, écologique et économique, qui peut devenir un gage de qualité de vie pour tous, à condition qu’elle soit adoptée par le plus grand nombre."

Et alors que le gouvernement princier n’a pas prévu de pérenniser la gratuité des bus urbains de la Compagnie des Autobus de Monaco, le Conseil national lui, n’exclut pas de demander "à ce que cette mesure soit prolongée, puis devienne pérenne".

Et de dérouler ses arguments: "désengorger et fluidifier le trafic en Principauté actuellement estimé à plus de 49.000 véhicules par jour pour les trajets intra-muros, lutter davantage contre la pollution carbone, économiser collectivement du temps et de l’argent sur nos trajets respectifs."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.