Rubriques




Se connecter à

Des vélos à assistance électrique en libre-service dès septembre à Beausoleil

Une flotte de 39 vélos à assistance électrique sera déployée sur la commune au mois de septembre. Un mode de transport écologique pour se déplacer vers et depuis Monaco, principal bassin d’emploi.

J. B. Publié le 29/06/2022 à 10:00, mis à jour le 29/06/2022 à 14:49
Le réseau MonaBike a été déployé en 2019 à Monaco et la Principauté avait émis le souhait de l’étendre aux communes limitrophes. C’est chose faite à Beausoleil. Photo J.-F.O.

Il aura fallu attendre quelques années, mais ce n’est désormais plus qu’une question de semaines. En septembre prochain, la commune de Beausoleil aura sa flotte de vélos électriques en libre-service, en partenariat avec la Principauté de Monaco et le réseau MonaBike.

Lundi soir, en conseil municipal, les élus beausoleillois ont adopté à la majorité le dispositif qui verra le jour après l’été.

"Monaco paye l’ensemble des investissements, le fonctionnement sera à notre charge", a schématisé le maire Gérard Spinelli en répondant ainsi à l’élu RN Stéphane Manfredi qui, tout en saluant cette initiative, semblait inquiet du coût que devra supporter sa commune.

Trois stations pour 39 vélos au total

Trois stations, soit 39 vélos au total, seront installées au 1 boulevard de la République face à l’entrée de la halle commerçante Gustave-Eiffel (12 attaches), sur la place du commandant Ryanal avenue du Verdun (12 attaches), et au parking Victor-Hugo, avenue de Doumer (15 attaches).

 

Coût total à la charge de la Principauté qui a souhaité élargir son réseau de vélos électriques au bassin de vie franco-monégasque de Beausoleil : 94 459,50 euros.

Un beau cadeau pour la commune qui, comme l’a rappelé le maire, est "engagée dans une politique de mobilité douce déjà illustrée par la mise en œuvre de la mécanisation des escaliers publics et l’élargissement et l’aménagement qualitatif des trottoirs de ses principales voiries".

De son côté, la commune de Beausoleil s’engage à assurer sur ses deniers propres le fonctionnement et l’entretien du parc en le confiant à un prestataire.

Pour cela elle s’est rapprochée de la Compagnie des Autobus de Monaco (Cam) qui est actuellement le concessionnaire exclusif du service public de transport de voyageurs intégrant le réseau MonaBike en Principauté de Monaco.

 

Pour un montant annuel de 106 176,06 euros TTC, la Compagnie des Autobus de Monaco assurera donc l’entretien et la maintenance des trois stations, ainsi que la gestion commerciale ce qui inclut la perception et le reversement à la ville des recettes du service.

Bon à savoir

Comment ça marche?

Le concept est simple : il suffit de télécharger l’application PBSC qui localise la station de vélos la plus proche de votre emplacement. Au préalable, pour retirer un vélo, il est nécessaire de souscrire au service sur le site monabike.mc ou sur l’application PBSC, en choisissant une offre parmi les tarifs en vigueur.

Deux méthodes ensuite pour prendre un vélo : avec la carte Cam, prenez votre carte en main, passez-la simplement sur l’emplacement réservé, côté droit, au niveau de l’attache du vélo choisi et attendez que le voyant du côté gauche passe au vert, vous pouvez maintenant retirer votre vélo ; en flashant le QR Code, prenez votre smartphone en main et ouvrez l’application PBSC, puis choisissez le mode QR Code, visez le QR Code présent sur le vélo choisi, attendez le signal sonore et le voyant vert à gauche, vous pouvez maintenant retirer votre vélo.

Pour restituer le vélo, poussez le MonaBike dans une attache et attendez la lumière verte sur la gauche de l’attache qui confirme la fin du trajet. Un mail de confirmation de restitution sera transmis dans les prochaines minutes. Si vous ne le recevez, veuillez le signaler au +377.97.70.22.15. En cas d’absence, laissez un message avec vos coordonnées.

Combien ça coûte pour l’usager?

Plusieurs formules proposées:

- Le trajet unique qui permet de réaliser un aller simple de moins de 30 minutes d’une station à une autre, au prix d’1€.

- Le pass 24h à 3 euros pour un accès occasionnel le temps d’une journée. Vous pourrez prendre et déposer un vélo autant de fois que vous souhaitez pendant 24 heures pour des trajets de moins de 30 minutes.

- Le pass 7 jours à 8 euros permet un nombre illimité de trajets de moins de 30 minutes durant 7 jours.

- Le pass mensuel à 18 euros permet un nombre illimité de trajets de moins de 30 minutes pendant un mois.

- Le pass annuel à 72 euros qui permet un nombre illimité de trajets de moins de 30 minutes pendant un an. Il passe à 48 euros si vous êtes déjà abonné à la Cam ou au service des parkings publics de la Principauté de Monaco.

À noter que pour toutes les offres, en plus du tarif proposé, par trajet :

- Les 30 premières minutes d’utilisation sont gratuites

- De 30 min à 1 h, le coût supplémentaire est d’1€

- A partir d’1 h d’utilisation, le coût supplémentaire est de 2 euros par demi-heure

- La durée maximale d’un trajet est de 24 heures consécutives. Au-delà de cette durée maximale autorisée, une pénalité de retard de 300 euros sera automatiquement appliquée.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.