Rubriques




Se connecter à

Attention, la compagnie aérienne Lufthansa va annuler près de 3.000 vols cet été

Le géant du transport aérien Lufthansa supprimera plus de 3.000 vols cet été en raison d'un manque de personnel, de grèves et du Covid-19, a-t-il indiqué jeudi en annonçant une deuxième vague d'annulations.

La rédaction Publié le 23/06/2022 à 18:42, mis à jour le 23/06/2022 à 18:44
Des milliers de vols sont concernés. Photo Nice Matin

La nouvelle annonce porte sur la suppression de 2.200 vols, soit quelque 3% de son programme.

La compagnie avait déjà supprimé récemment 5% des vols de la période estivale les vendredis et week-ends, soit 900 liaisons, arguant de "goulets d'étranglement et (d')une pénurie de personnel dont souffre tout le secteur aérien européen".

Sa filiale low-cost Eurowings avait également annoncé "plusieurs centaines de vols" en moins en juillet.

Les services au sol, la sécurité aérienne... et des grèves

Ces pénuries de personnel concernent "surtout les aéroports, les services au sol, la sécurité aérienne et donc en conséquence aussi les compagnies", explique l'entreprise dans un communiqué transmis à l'AFP.

 

Désormais, "des grèves parmi les contrôleurs aériens, la météo et surtout une hausse des infections au Covid-19 pèsent davantage", explique Lufthansa, qui fait état d'une multiplication des arrêts maladie "ces derniers jours".

En conséquence, le groupe supprime 2.200 vols sur 80.000 au départ et à destination des "hubs" de Francfort et Munich, principalement des liaisons domestiques et intra-européennes.

Les suppressions ne concernent plus seulement les week-ends mais également des jours de la semaine.

La mesure jugée "inévitable" doit assurer "plus de stabilité du plan de vol durant tout l'été" en évitant à priori "la surcharge des processus au sol lors d'heures de pointe", explique le groupe.

Des pénuries de main d'oeuvre partout en Europe

Depuis la levée des restrictions sanitaires dans de nombreux pays, notamment au Royaume-Uni, en début d'année, les transporteurs font face à des difficultés pour répondre à la demande en forte hausse, principalement à cause de sévères pénuries de main d'œuvre.

 

En Grande-Bretagne, les aéroports sont fortement perturbées depuis des semaines, avec des files d'attente à rallonge et des annulations en série de la part des compagnies Easyjet, British Airways, Tui ou Wizz Air.

L'aéroport londonien de Gatwick a annoncé la semaine dernière qu'il limiterait le nombre de vols quotidiens en juillet et août, pour éviter un nouveau chaos. Easyjet a aussi annoncé lundi dernier une réduction de sa capacité de transport cet été à cause des manques de personnel, aussi bien dans les aéroports et le contrôle aérien que dans les compagnies.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.