Rubriques




Se connecter à

Le Rêve de Mercier d’Alain Pastor à l’affiche d'un théâtre parisien

Après le tout récent succès de sa création au Théâtre Princesse-Grace, en présence de la Princesse de Hanovre, la pièce d’Alain Pastor qui évoque le destin tragique de Françoise-Thérèse de Choiseul-Stainville, princesse de Monaco sous la Révolution Française, va poursuivre sa carrière à Paris.

J.D. Publié le 04/01/2022 à 14:02, mis à jour le 04/01/2022 à 14:03
Patrick Courtois, dans le rôle de l’écrivain Mercier, et Séverine Cojannot, le rôle de la jeune princesse. Photo Frédéric Nebinger

Dès cette semaine, le public pourra découvrir Le Rêve de Mercier pendant plusieurs semaines au Théâtre de la Contrescarpe, au quartier latin, à proximité de la Sorbonne et du Panthéon.

Présente lors de la première en principauté, Maud Mazur, directrice de la Contrescarpe, a décidé de l’inscrire à la programmation de rentrée. Comme le public, elle a été intéressée par cette rencontre improbable entre deux personnages que tout semble opposer, et séduite par la formidable prestation des deux comédiens.

Dans le rôle de la jeune princesse, Séverine Cojannot est tout à la fois émouvante et lumineuse, en particulier lors de la scène finale. Face à elle, Patrick Courtois, dans le rôle de l’écrivain Mercier a des accents parfois truculents, mais aussi attachants, quand il devient sensible au sort de la jeune femme.

 

A souligner, la qualité de la mise en scène de Pascal Vitiello.

Rappelons que cette pièce a reçu le soutien de la Sogeda et qu’elle a été créée au Théâtre Princesse-Grace avec le label Scène et Création.

Savoir +

Le Rêve de Mercier, Théâtre de la Contrescarpe à Paris. Les jeudis, vendredis et samedis, du 7 janvier au 31 mars. De 12 à 32 euros. Tél. 01.42.01.81.88, à partir de 15 heures.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.