“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Rolex Monte-Carlo Masters 2020: la billetterie est ouverte

Mis à jour le 11/01/2020 à 10:25 Publié le 11/01/2020 à 10:25
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Rolex Monte-Carlo Masters 2020: la billetterie est ouverte

Du 11 au 19 avril 2020, les courts du Monte-Carlo Country Club accueilleront le Rolex Monte-Carlo Masters, le tournoi appartenant à la plus haute catégorie de l’ATP : les ATP World Tour Masters 1000.

Du 11 au 19 avril 2020, les courts du Monte-Carlo Country Club accueilleront le Rolex Monte-Carlo Masters, le tournoi appartenant à la plus haute catégorie de l’ATP : les ATP World Tour Masters 1000.

La vente en ligne des billets est ouverte et accessible via le site internet du tournoi www.rolexmontecarlomasters.mc rubrique Billets / Réservez en ligne.

Il est également possible d’acheter son billet par email auprès de la Société Monégasque pour l’Exploitation du Tournoi de Tennis (SMETT) : info@smett.mc en téléchargeant le bulletin de réservation et en le renvoyant.

Une vente directe est disponible à la SMETT (48, Boulevard d’Italie, Monaco) ainsi qu’à l’accueil du Monte-Carlo Country Club (155 Av. Princesse Grace, Roquebrune Cap Martin).

Des offres Pass (Qualifications, 2 jours ou 3 jours) sont proposées sur le site internet jusqu’au 31 janvier 2020. Des conditions de ventes spécifiques sont prévues pour les Clubs de Tennis qui doivent contacter la SMETT directement.

Le Rolex Monte Carlo Masters c’est :

d’entraînement


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.