Rubriques




Se connecter à

Pourquoi l'Open junior de tennis de Cap-d'Ail est une référence sur le circuit international

Le maire de Cap-d’Ail Xavier Beck est toujours aux premières loges de l’Open junior qui se déroule actuellement avec les talents de demain de la petite balle jaune. Interview.

Adrien Santucci Publié le 06/04/2022 à 13:30, mis à jour le 06/04/2022 à 12:51
De nombreux joueurs et joueuses actuellement dans le top 10 sont passés par le tournoi de Cap-d’Ail au début de leur carrière. Jean-François Ottonello

Xavier Beck, maire de Cap-d’Ail et 1er vice-président du conseil département des Alpes-Maritimes est à l’origine de la création du tournoi débuté samedi en 1998. Il revient sur cette belle aventure qui mobilise les services municipaux et voit évoluer sur les courts de la plage Marquet, l’élite des espoirs du tennis mondial.

Tout d’abord, ça doit faire du bien le retour de ce tournoi après deux années sans…
Tout à fait, nous avons dû nous résigner à annuler le tournoi deux années de suite en 2020 et
2021. Cette 23e édition était initialement programmée du 4 au 11 avril 2020. Finalement après deux années de pause forcée à cause de la Covid-19, nous sommes heureux et soulagés d’avoir la possibilité de l’organiser à nouveau cette année.

Pour la troisième année, le Département des Alpes-Maritimes est le partenaire titre…
Depuis 2018, le Département des Alpes-Maritimes est en effet le partenaire principal de l’événement, dont il complète désormais le nom. Ce partenariat est une fierté pour nous, il marque une forme de reconnaissance envers cette épreuve qui a révélé de nombreuses étoiles du tennis
mondial et qui compte parmi les événements majeurs du département. Avec le football, le tennis est le sport leader en termes de licenciés dans les Alpes-Maritimes.

Quels sont les atouts de l’épreuve cap-d’ailloise?
Avec cette date stratégique, ce tournoi est idéalement situé sur le circuit international et cela booste encore plus l’attractivité de l’événement. L’Open junior lance la saison sur terre battue, et de nombreux champions font le détour par la Marquet pour s’acclimater au jeu en plein air sur la surface. Outre un cadre idyllique, des installations à la hauteur de l’événement, et une logistique parfaitement rodée, notre organisation est aux petits soins pour l’ensemble de nos hôtes. Sans oublier un point majeur, avec l’attribution de précieux points ITF comptant pour le classement mondial.

 

Que pouvez-vous nous dire de la surface installée en 2018?
Cette nouvelle surface en terre battue granitique est un matériau révolutionnaire qui offre des qualités similaires à la terre battue traditionnelle. Notamment en matière de confort de rebond et de glissade, mais sans les lourdes contraintes. Les avantages sont réels : les courts sont immédiatement jouables après une averse de pluie, et les nuisances consécutives aux rafales de vent sont très réduites. Elle fait l’unanimité des usagers à l’année, mais également des joueurs en lice dans notre Open junior.

Pour la ville de Cap d’Ail, que représente cet Open junior?
C’est incontestablement une vitrine de prestige pour notre ville et pour notre club organisateur le TCCA qui, avec ses 761 licenciés, est une place forte du tennis azuréen. C’est notre événement sportif phare que nous soutenons et accompagnons dans son développement depuis le début. Pendant une semaine, la ville parle la langue du tennis, et vibre au rythme de la petite balle jaune.

De nombreuses stars sont passées ici…
C’est important de rappeler que le circuit international Junior est l’antichambre incontournable du monde pro avec l’ATP et la WTA. La majorité des champions qui brillent au sommet du tennis actuellement, sont passés par ce tournoi. Les stars comme Murray, Medvedev, Rublev et bien d’autres encore, ont été éliminés dans l’anonymat dès le premier tour. Trop jeunes pour aller au bout. En tout cas, Jean Malaussena, directeur du tournoi, m’a rapporté que tous se remémoraient leur passage à Cap-d’Ail. À l’image de Tsitsipas, présent sur le site il y a quelques jours et qui a joué cet Open à deux reprises.

Un petit mot sur ce plateau 2022?
Le plateau est d’excellente qualité, et il est fort à parier que nous verrons y progresser les grands noms de demain. Nous soutenons l’équipe de France et espérons une victoire avec ses jeunes espoirs. Ce serait un beau cadeau pour 2022, après les derniers succès de Laurent Lokoli en 2011 et Lucie Wargnier en 2014.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.