“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

On en sait plus sur le "Challenge Elite FFT": cette nouvelle compétition qui se tiendra cet été sur la Côte d'Azur pour les meilleurs joueurs de tennis français

Mis à jour le 12/06/2020 à 17:29 Publié le 13/06/2020 à 08:00
Photo d'illustration.

Photo d'illustration. AFP/Archives / Kenzo TRIBOUILLARD

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

On en sait plus sur le "Challenge Elite FFT": cette nouvelle compétition qui se tiendra cet été sur la Côte d'Azur pour les meilleurs joueurs de tennis français

Privés de compétitions depuis maintenant trois mois, les joueurs de tennis ont des fourmis dans les bras. Dans moins d’un mois, les meilleurs Tricolores vont pouvoir retrouver des sensations, en s’affrontant. Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis, va lancer le “Challenge Elite FFT”. Soit trois dates sur la Côte d’Azur qui proposeront de très belles affiches.

Le concept

Vingt-quatre garçons et douze filles "éligibles aux tableaux des Grands-Chelems" seront présents pour des compétitions de six jours.

Parmi eux, six wild-card (4 pour les garçons) seront attribuées aux espoirs nationaux. "La DTN a informé les meilleurs joueurs de la configuration de ce Challenge", explique le président. "Nous attendons leur confirmation, mais je peux déjà dire que les meilleurs Français seront là. ça leur permettra d’avoir des rencontres de haut niveau avant la reprise des tournois ATP et WTA (pas avant août)".

En clair, les Monfils, Gasquet, Pouille, Tsonga, Simon, Garcia, Mladenovic, Cornet, Ferro... devraient venir s’affronter. "Ce sera une véritable compétition, avec de l’enjeu et un prize-money".

L’idée a germé dans l’esprit de Thierry Ascione (entraîneur de Jo-Wilfried Tsonga), avant d’arriver sur le bureau du président de la Fédération. "Il a fait confiance à la FFT pour la mettre en œuvre. Cela démontre que nous sommes ouverts sur notre écosystème".

Les lieux

Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis, va lancer une nouvelle compétition.
Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis, va lancer une nouvelle compétition. Photo E.O.

Trois sites ont été sélectionnés par la Fédération, tous sur la Côté d’Azur : le TC Giordan (Les Combes) à Nice (6 au 11 juillet), l’ASLM Cannes (13-18 juillet), et le tennis club de la Vanade à Villeneuve-Loubet (20-25 juillet).

"Nous avons la garantie d’avoir des installations de qualité que ça soit sur terre-battue ou sur dur. Nous avons choisi la Côte d’Azur parce qu’il y a une densité de clubs bien structurés très proches. A Nice, nous avons déjà tissé des liens forts et la municipalité a investi dans notre projet de centre fédéral d’entraînement dans le Sud. On peut s’appuyer localement sur des gens expérimentés, qui ont l’habitude des tournois à Monte-Carlo et il y a peu de temps au Nice LTC".

À huis clos?

"Les compétitions seront réservées aux adhérents des clubs", annonce Bernard Giudicelli. "Sauf si Emmanuel Macron desserre l’étreinte des normes sanitaires".

Si ce n’est pas le cas, les adhérents auront la chance de voir les stars tricolores de très près.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.