“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Monte-Carlo Rolex Masters: Gasquet défie un spécialiste

Mis à jour le 11/04/2016 à 05:10 Publié le 11/04/2016 à 05:10
Avant de retrouver Nicolas Almagro en simple, une vieille connaissance, Richard Gasquet (à gauche) s'est incliné hier avec « Jo » Tsonga au premier tour du double.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monte-Carlo Rolex Masters: Gasquet défie un spécialiste

Le Biterrois débute son tournoi aujourd'hui contre Nicolas Almagro. L'Espagnol, ex-n°9 mondial, est en perte de vitesse depuis quelques années mais il reste redoutable sur terre

Entre Richard Gasquet (qui fêtera ses 30 ans le 18 juin) et Monaco, c'est déjà une longue histoire. Une saga qui avait débuté fort : en 2002, le Biterrois devenait à Monte-Carlo le plus jeune joueur (15 ans et 10 mois) à remporter un match lors d'un Masters Series (victoire sur Squillari).

Le lien entre Gasquet et la Principauté s'intensifiait même en 2005 (demie contre Nadal). Cela, c'était avant. Car depuis, c'est-à-dire une bonne décennie, on ne peut pas dire que les apparitions de l'actuel numéro 2 français aient laissé un souvenir marquant sur le Rocher (plus un seul dernier carré).

Battu en huitièmes de finale à Indian Wells (Cilic) et à Miami (Berdych), Gasquet n'a pas hérité cette année du tirage le plus commode pour son retour à l'ocre.

Trois victoires partout

Nicolas Almagro, son adversaire du jour sur le Central (30 ans, 62e à l'ATP), est un vrai spécialiste des duels sur terre. On le croyait un peu sur le déclin (plus une seule finale depuis Houston 2014), mais l'Espagnol s'est rappelé au souvenir du circuit en atteignant en février la finale à Buenos Aires (Argentine), après avoir effacé David Ferrer en demie.

Le vainqueur du tournoi de Nice en 2012 était la semaine passée à Marrakech (défaite au 2e tour face à Garcia-Lopez).

Lui ne devrait donc pas connaître de problèmes de réglages sur la surface. Entre Gasquet et Almagro, la balance des victoires est à 3 partout. Mais c'est le Français qui a remporté les trois dernières confrontations, dont la plus récente sur terre à Estoril en 2015 (6-1, 7-6).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.