Rubriques




Se connecter à

Rudy Gobert nommé Champion de la Paix par l'ONG monégasque Peace&Sport

Le pivot star de l’équipe de France et des Utah Jazz en NBA s’efforce d’être un exemple pour la jeune génération et met sa réussite et son cœur au service de projets inclusifs. Il rejoint Lionel Messi, Siya Kolisi et Blaise Matuidi dans le club des Champions de la Paix Peace and Sport.

Thomas Michel Publié le 11/12/2021 à 19:31, mis à jour le 11/12/2021 à 00:03
video
Monaco. Champion de la Paix, Rudy Gobert conjugue abnégation sur les parquets avec générosité en dehors. Peace and Sport


Pour succéder au septuple Ballon d’Or Lionel Messi, au titre de Champion de la Paix, l’ONG Peace and Sport n’avait d’autres choix que de mettre la barre très haute. Et difficile de trouver plus grand sous la toise que Rudy Gobert (2,16 m), pivot des Utah Jazz sacré trois fois meilleur défenseur de la NBA et sélectionné à deux reprises pour le All-Star Game.

Covid oblige, c’est par le biais d’une vidéo que le vice-champion olympique français a remercié le prince Albert II et le président de Peace and Sport, Joël Bouzou, pour son entrée dans le prestigieux club des Ambassadeurs de la Paix.

Le prix du Champion de la Paix de l’année récompensant un athlète qui a mené une initiative sportive significative et durable en faveur de la paix, de la justice et de l’inclusion sociale.

"Inspirer et soutenir les enfants défavorisés"


"En tant qu’athlète professionnel, les enfants vous admirent et s’inspirent de vos actions. À travers ma Fondation [Rudy’s Kid Foundation, ndlr], j’ai souhaité mener à bien des actions concrètes pour les protéger et favoriser leur autonomie. Je voulais veiller à l’amélioration de la vie des enfants et des familles dans le besoin et les aider à réaliser leurs rêves. C’est un grand plaisir d’être reconnu pour mon engagement social et je remercie chaleureusement Peace and Sport et le prince Albert II de Monaco pour ce Prix. J’espère continuer à inspirer et à soutenir les enfants défavorisés."

 


"Rudy Gobert est un basketteur exceptionnel et un véritable ‘‘role-model’’. En tant que tel, il peut ouvrir la voie à un monde meilleur", s’est félicité Joël Bouzou, "honoré" d’accueillir la star de la NBA dans le désormais quatuor des Champions de la Paix composé de Blaise Matuidi, Siya Kolisi et Lionel Messi.

"Des modèles positifs"


De "La Pulga" à "Gobzilla", du pré vert au parquet scintillant, Messi comme Gobert prouvent au quotidien qu’ils sont des hommes avant d’être des stars du ballon, et mesurent la chance de vivre de leur passion tout en mettant financièrement à l’abri leurs proches.

"J’essaie d’être moi-même en toutes circonstances, juste. C’est la meilleure façon de transmettre les choses, en respectant les valeurs que j’ai apprises quand j’étais enfant, en travaillant et en donnant le meilleur de moi-même pour atteindre mes objectifs", témoignait Messi l’an dernier. "L’exemple des champions sur le terrain est de la plus haute importance en ces temps incertains, il est encore plus important de reconnaître ceux qui sont aussi des modèles positifs en dehors du jeu."

Rudy Gobert : "J’ai toujours vu ma mère donner 10 euros aux sans-abri"

Rudy Gobert rejoint un club de 115 athlètes engagés auprès de Peace and Sport.Parmi eux, Marlène Harnois, médaillée olympique française en taekwondo, en 2012 à Londres.Une femme engagée de longue date dans des projets inclusifs en Afrique, devenue le visage de Peace and Sport à Monaco comme au travers de fréquents clips vidéo. Chargée de remettre son trophée de Champion de la Paix à Rudy Gobert, Marlène Harnois en a profité pour interview le géant au grand cœur.


Votre engagement social est très impressionnant, pouvez-vous nous dire comment et quand il a commencé, et quelle est la mission de votre fondation ?
J’ai grandi dans une petite ville en France. Nous n’avions pas beaucoup de choses mais j’ai toujours vu ma mère donner 10 euros aux sans-abri. Nous avions nos propres difficultés, mais elle continuait à aider les gens et cela m’a marqué. Quand je suis finalement arrivé en NBA et que j’ai pu gagner ma vie, j’ai essayé de faire de même, d’aider les gens dans le besoin. Et lorsque j’ai signé mon premier gros contrat, j’ai vraiment pensé qu’en créant ma propre fondation je pourrais avoir un impact plus important.


Qu’est-ce que cela signifie pour vous d’être un modèle pour les jeunes ?
Tout. J’ai la chance d’être un bon joueur de basket, et cela me met dans une position où beaucoup d’enfants me regardent. Ils ne regardent pas seulement ma façon de jouer, ils regardent aussi ce que je fais en dehors du terrain, la façon dont je me comporte.J’ai une responsabilité, alors j’essaie d’apporter quelque chose à ces enfants, d’avoir un impact positif sur leur vie. J’ai un rôle à jouer pour rendre le monde meilleur et je pense que c’est quelque chose que j’ai compris assez tôt donc, chaque jour, j’essaie, avec les projets que nous faisons, avec toutes les grandes organisations avec lesquelles nous travaillons, de garder cela à l’esprit. C’est aussi un grand sentiment pour moi d’apporter un peu de lumière dans la vie de ces enfants.


Qu’est-ce que cela signifie pour vous d’être un champion de la paix ?
Cela signifie beaucoup. être un bon joueur de basket-ball, c’est bien, mais je pense qu’en tant qu’athlètes professionnels, en tant que personnalités, les enfants nous regardent en exemples. Cela donne le ton pour les prochaines générations et j’espère que les enfants qui voient ce que je fais seront inspirés à leur tour, qu’ils feront la même chose pour d’autres enfants quand ils seront plus âgés. J’espère juste créer une réaction en chaîne et rendre le monde meilleur.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.