“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Lors du Festival de télévision de Monte-Carlo, Michael Douglas nous avait raconté comment son père, Kirk, l'avait conseillé au début de sa carrière

Mis à jour le 06/02/2020 à 18:08 Publié le 06/02/2020 à 11:34
Michael Douglas auprès de ses fans, en juin 2019, devant le Grimaldi Forum.

Michael Douglas auprès de ses fans, en juin 2019, devant le Grimaldi Forum. Photo Thomas Michel

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Lors du Festival de télévision de Monte-Carlo, Michael Douglas nous avait raconté comment son père, Kirk, l'avait conseillé au début de sa carrière

En 2019 à Monaco, l'acteur américain avait reçu la Nymphe de Cristal récompensant l'ensemble de sa carrière. Entré dans la légende du cinéma pour ses interprétations dans "A la Poursuite du Diamant Vert", "Wall Street" ou encore "Basic Instinct", Michael Douglas en avait profité pour balayer 50 ans de carrière à Hollywood et rappelé le conseil de son père, Kirk, monstre sacré du 7e art décédé ce mercredi à l'âge de 103 ans.

Invité d'honneur du 59e Festival de télévision de Monte-Carlo, en juin 2019, Michael Douglas avait été récompensé d'une Nymphe de Cristal, symbolisant la grandeur de sa carrière face caméra.

Avant de recevoir son prix des mains du prince Albert II et de la princesse Charlène, l'acteur américain s'était prêté au jeu du questions-réponses avec les journalistes lors d'une conférence de presse mémorable. 

Une véritable master-class parsemée de savoureuses anecdotes de la part d'un homme libre et audacieux.

RELIRE. MICHAEL DOUGLAS AU FESTIVAL TV DE MONTE-CARLO: "J’AIME PRENDRE DES RISQUES"

"J'adore le danger"

"J’adore prendre des risques, j’aime le danger, avait confié Michael Douglas. Qu’il s’agisse de sauter du haut d’une falaise, comme c’était le cas avec Vol au-dessus d’un Nid de Coucou, ou d’essayer de conquérir les cœurs avec des personnages loin d’être aimables au premier abord. Il y a eu beaucoup de prises de risque dans ma carrière. C’est excitant."

Producteur du film de Milos Forman (Vol au-dessus d’un Nid de Coucou) dans les années soixante-dix, qui avait révélé Jack Nicholson, Michael Douglas avait alors confié le précieux conseil délivré par son père, Kirk Douglas, au début de sa carrière.

"Essaye à fond.
Et puis merde!"

"Je pense que je peux le dire. Le meilleur conseil que m’ait donné mon père c’est un peu comme celui de Murphy dans Vol au-dessus d’un Nid de Coucou: “Fais de ton mieux. Essaye à fond. Et puis merde!” Donne tout ce que tu as, ça marche ou pas, et puis passe à autre chose."

LIRE AUSSI. Kirk Douglas, l'un des derniers grands monstres sacrés d'Hollywood, est mort à l'âge de 103 ans

Citoyen engagé, tout comme son paternel, Michael Douglas avait aussi évoqué l'actualité politique aux Etats-Unis.

Alors que les Démocrates ont flirté avec le ridicule dans l'organisation des premiers caucus dans l'Iowa, lundi soir, Michael Douglas avait révélé à Monaco le nom de ses favoris pour affronter Donald Trump, candidat à sa réélection. 

"Ces Primaires
sont prometteuses"

"Je suis Démocrate mais je n'ai pas encore tranché concernant le candidat que je vais soutenir. Il y a chez Joe Biden une certaine continuité qui plaît. Mais notre parti va de plus en plus sur sa gauche et je dois dire que j'ai été très impressionné par Pete Buttigieg, ce maire d'une petite ville de l'Indiana. Je l'ai rencontré et c'est un très bon orateur, qui remplit toutes les cases pour le job. Et j'apprécie aussi la manière dont Elizabeth Warren par le de politique. Ces Primaires sont prometteuses, excitantes."

Depuis, Michael Douglas a choisi de soutenir l'ancien maire de New York, Michael Bloomberg. Quant à Pete Buttigieg, le benjamin à la course à l'investiture des Démocrates, il a créé la surprise en sortant vainqueur du premier scrutin dans l'Iowa.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.