Rubriques




Se connecter à

Atteinte de nanisme, la Niçoise Élodie Costa bouleverse les réseaux sociaux avec son tube "Mélodie"

Son tube, Mélodie, fait un carton sur les réseaux sociaux. Un éloge de la différence qui vaut à Élodie Costa l’affection des ados.

Franck Leclerc Publié le 12/11/2021 à 18:40, mis à jour le 12/11/2021 à 18:47
"Je ne suis peut-être pas Lady Gaga, mais on me réclame de plus en plus de selfies", se réjouit Élodie. Photo F. L.

TikTok en est toc-toc. Et sur Yahoo, c’est fou. Un demi-million de vues en huit jours! Minots, ados: ils ont tous sa Mélodie en tête. Titre écrit sur-mesure par Lionel Pasquier, un parolier de Brignoles, dans le Var. Où Élodie a vécu avant de suivre ses parents à Menton.

Aujourd’hui, c’est à Nice qu’elle réside. A quarante ans tout rond, seule dans son petit appartement. Quand on la croise dans la rue, difficile de réprimer un réflexe de surprise. Un mètre douze pour vingt-cinq kilos. Gabarit riquiqui pour une jeune femme épanouie.

La dernière "trend" des internautes consiste à vérifier si, comme on le dit, elle est grande comme six iPhone. Blague douteuse mais virale que cette championne de l’autodérision a détournée à son profit. En réalisant un remix électro drôle avec un youtubeur niçois connu sous ce curieux nom d’écran: Un Garçon Stupide, un million d’abonnés sur la plateforme.

Haute comme une poignée de smartphones, donc. Ou comme trois pommes. Élodie en a pris son parti. S’il lui faut s’habiller au rayon enfants plutôt qu'adultes, et si son duffle-coat taille huit ans, elle n’ignore pas la coquetterie. Coiffure branchée. Lunettes teintées sur des yeux "couleur émeraude" impeccablement maquillés. Bottines à sequins, pointure 29.

Seulement voilà, de loin, on la prend toujours pour une enfant. Tout près également, lorsqu’on la voit de dos. "Qu’est-ce que tu fais toute seule, ma petite? Où est ta maman?"

 

Ces questions, elle les entend quotidiennement. Pas de quoi entamer sa bonne humeur. "Ma maman? Chez elle, tranquille", répond Élodie en se retournant, amusée de provoquer un embarras instantané.

"Ça me passe au-dessus"

Sur TF1 aussi, on l’a prise pour une "pitchoune". Ce qu’ont regretté les jurés de The Voice après l’avoir laissée chanter Si maman si, de France Gall, sans se retourner. Le cœur y était. Mais son timbre cristallin aurait moins étonné sur le plateau de la version "Kids".

On la dit grande comme six iPhone? Elle détourne cette blague à son profit. (F. L.).

"Je ne suis peut-être pas Lady Gaga, mais on me réclame de plus en plus de selfies", se réjouit Élodie. L’impact de la télévision. Elle est passée récemment chez Faustine Bollaert, sur France 2, au côté d’un géant de 2,22m. "Quand je l’ai vu, j’ai halluciné. Presque le double de moi. Impressionnant!" Bientôt, c’est sur Gulli que chantera Élodie.

"Je ne laisse personne indifférent", module son tube. C’est vrai de tous les côtés, les bons comme les mauvais.

 

"À quand un duo avec Passe-Partout?", se moque un internaute décérébré. "C’est petit", rétorque un autre, guère plus futé. Il en faut plus pour atteindre Élodie. "Ça me passe au-dessus", dit-elle avant d’ajouter: "Je sais, ce n’est pas difficile…"

Différence et bienveillance

Comment vivez-vous ce succès rapide?
Très bien! Le single est sorti le 10 septembre sur les plateformes digitales. Comme je suis très active sur TikTok, la chanson a été énormément partagée par des membres qui ont des millions d’abonnés. Ce qui m’a fait connaître. Mélodie est un titre joyeux. Un titre simple qui parle de différence et de "positive attitude". Beaucoup d’ados s’y sont retrouvés. J’ai gagné un nombre incroyable de followers. Rien que sur TikTok, je suis passée de 70.000 à 320.000 !

TF1 vous avait déjà donné une visibilité?
Ah oui, pour The Voice, je n’ai participé qu’aux auditions à l’aveugle, mais c’était quand même sur TF1, à une heure de grande écoute. J’y suis allée pour donner la meilleure prestation possible, avec une chanson qui touche les gens, devant des millions de téléspectateurs, avec de vrais musiciens. C’était un rêve qui se réalisait. Car j’ai toujours voulu chanter. Je prends des cours depuis toute jeune et j’ai participé plusieurs fois au concours de la tournée Nice-Matin. Alors sur TF1, les jurés ne se sont pas retournés, mais ça ne m’empêche pas d’avancer.

Quelles réactions? Bonnes ou mauvaises…
Sur TikTok, il y a autant d’adoration que de haine. Les "haters" s’en prennent à tout le monde, mais plus encore si vous avez une différence et si vous passez à la télé. Ça ne me touche pas plus que ça. Au final, j’ai attiré aussi énormément de gens bienveillants et c’est ce que je retiens.

Sur le clip, on ne voit que Nice!
Oui, on l’a tourné du côté de Lenval et sur la colline du Château. Ce clip, c’est François Santiago qui me l’a offert. J’avais rencontré son papa, qui est gitan, sur le casting de The Voice. C’est un très beau cadeau qu’ils m’ont fait.

Comment voyez-vous l’avenir?
Un deuxième single et pourquoi pas un album, mais il me faudrait une maison de disques pour le produire. J’aimerais aussi faire de la comédie. Et du doublage pour des dessins animés: j’ai la voix pour.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.