“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Séries et films, Netflix annonce la couleur pour 2021: du très lourd

Mis à jour le 02/04/2021 à 18:23 Publié le 03/04/2021 à 09:00
En période de confinement, le géant du streaming américain a fait le bonheur de nombreux foyers, notamment grâce à son offre made in France dont Lupin.

En période de confinement, le géant du streaming américain a fait le bonheur de nombreux foyers, notamment grâce à son offre made in France dont Lupin. Photo Netflix

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Séries et films, Netflix annonce la couleur pour 2021: du très lourd

Avec plus de 7 millions d’abonnés en France - plus de 200 millions dans le monde -, la plateforme Netflix pèse de l’or.

Séries françaises: Lupin en tête de gondole

En période de confinement, le géant du streaming américain a fait le bonheur de nombreux foyers, notamment grâce à son offre made in France dont Lupin. La mini-série avec Omar Sy en tête de gondole a terminé son premier mois d’exploitation avec plus de 70 millions de visionnages à travers le monde.

Pour 2021, Netflix compte s’appuyer sur la deuxième partie de la première saison, qui arrivera cet été, pour garnir sa très belle offre tricolore. "Nos abonnés cherchent des programmes dans lesquels ils se reconnaissent, détaille Anne-Gabrielle Dauba-Pantanacce, la directrice de la communication de Netflix France. 2020 a été un tournant dans notre création et 2021 va voir vingt-sept projets lancés, c’est un record".

Une série tournée à Nice

Même si certaines séries n’ont pas trouvé leur public (La Révolution, Osmosis), les projets ne manquent pas à commencer par Drôle de la Toulonnaise Fanny Herrero, créatrice de Dix pour cent, qui installera son sujet dans le monde du stand-up. Autre création attendue pour 2021, Braqueurs de Julien Leclercq, un habitué des productions Netflix puisqu’on lui doit déjà Sentinelle et La Terre et le Sang.

Braqueurs, déclinaison en série du film éponyme, mettra à l’honneur Sami Bouajila. Dans les cartons également: Bendo de Nawell Madani, Disparu à jamais une série basée sur un livre de Harlan Coben avec Nicolas Duvauchelle et dont l’intrigue se situe à Nice, mais également Les Sept Vies de Léa de Charlotte Sanson ou encore un grand récit choral autour de l’incendie de Notre-Dame de Paris avec La Part du feu.

Enfin, une série originale autour de Noël est également dans les tuyaux. Sans oublier les nouvelles saisons de Familly Business, Mortels et Plan Cœur. Bref, de quoi s’occuper et fédérer un maximum de monde.

Films français: Le retour d’Alexandre Aja

En 2020, les films Bronx d’Olivier Marchal et Balle perdue de Guillaume Pierret ont rencontré un franc succès. "On a installé le style français, sur les dix films non anglophones les plus regardés aux USA, quatre sont français", détaille Sara May, directrice des acquisitions des films français. La plateforme aimerait d’ailleurs faire de Balle perdue une franchise, la première tricolore.

Avant ça, du lourd en perspective puisque le prochain Alexandre Aja (Haute Tension, La colline a des yeux), Oxygène, sortira en exclusivité sur Netflix le 12 mai avec Mélanie Laurent en tête d’affiche dans un huis clos au cœur d’un cabine cryogénique. Le reste? À tombeau ouvert avec Franck Gastambide et Simon Abkarian, Le Dernier Mercenaire avec Jean-Claude Van Damme ou le prochain Dany Boon, 8 rue de l’humanité, sur sept familles durant le confinement autour d’un casting 5 étoiles: François Damiens, Laurence Arné, Elie Semoun, Yvan Attal, etc.

Films étrangers: Snyder et les zombies

(Photo DR)

Les films français vont être bien accompagnés puisque Netflix propose du costaud pour 2021 dans la catégorie film. En premier lieu, le prochain Zack Snyder Army Of The Dead, dont la sortie est prévue le 21 mai. Un pitch qui donne envie: une bande de mercenaires tente de braquer un casino de Las Vegas dans un monde infesté de zombies.

Une sortie qui ouvre la porte à d’autres merveilles d’ici la fin de l’année: Red Notice avec le génial trio Dwayne Johnson-Ryan Reynolds-Gal Gadot par le réalisateur de Dodgeball, Rawson Marshall Thurber, mais également la comédie satirique d’Adam McKay (Vice, The Big Short) Don’t Look Up avec Leonardo DiCaprio, Jennifer Lawrence, Jonah Hill et Cate Blanchett ainsi que deux films d’animation: Les Mitchell vs les Machines et Back To The Outback.

Séries étrangères: Les comics à l’affiche

(Photo DR)

Secteur très prisé et de plus en plus porté à l’écran, l’univers des comics sera à l’honneur en 2021 dans les séries étrangères de Netflix puisque Jupiter’s Legacy, par Steven S. DeKnight le papa de Spartacus et Daredevil, avec Josh Duhamel, vu dans Transformers et la série Las Vegas, reviendra sur le passage de témoin difficile entre la vieille génération et la nouvelle de superhéros.

De son côté, Sweeth Tooth, une autre adaptation de comics, nous plongera dans un conte familial et grand public à travers Gus, un être hybride mi-cerf, mi-humain. Évidemment, les franchises à succès ne seront pas très loin puisque 2021 devraient permettre de voir débouler sur nos écrans la cinquième partie de La Casa de Papel mais également les deuxièmes saisons d’Emily In Paris et The Witcher, trois marqueurs forts de la plateforme.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.