“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La téléréalité fête ses 20 ans... Du "Loft" aux "Marseillais", sept programmes emblématiques

Mis à jour le 21/04/2021 à 14:51 Publié le 21/04/2021 à 14:45
Sorte de version européenne de "Loft Story" diffusée sur TF1 en 2003, elle rassemble une douzaine de jeunes représentant douze pays du Vieux continent, dans une villa à Nice, où des personnalités françaises leur rendent visite.

Sorte de version européenne de "Loft Story" diffusée sur TF1 en 2003, elle rassemble une douzaine de jeunes représentant douze pays du Vieux continent, dans une villa à Nice, où des personnalités françaises leur rendent visite. Photo F.V.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

La téléréalité fête ses 20 ans... Du "Loft" aux "Marseillais", sept programmes emblématiques

Alors que le 26 avril marquera les 20 ans de la téléréalité en France, voici sept des émissions les plus emblématiques du genre, de "Loft Story" aux "Marseillais".

"Loft Story"

Lancée en 2001 sur M6 et présentée par Benjamin Castaldi, l'émission a rassemblé plus de 10 millions de téléspectateurs certains soirs, mais s'est arrêtée au bout de deux saisons.

C'est elle qui a lancé le genre en France, en rassemblant dans un lieu fermé, le "loft", des anonymes, et en laissant les téléspectateurs les éliminer au fur et à mesure. Les ultra-fans pouvaient même suivre les "lofteurs" 24H sur 24 sur TPS ou internet, moyennant un abonnement. Plusieurs participants ont accédé à la célébrité, dont Loana, une des gagnantes de la première saison, ainsi que Steevy.

"Nice People"

Sorte de version européenne de "Loft Story" diffusée sur TF1 en 2003, elle rassemble une douzaine de jeunes représentant douze pays du Vieux continent, dans une villa à Nice, où des personnalités françaises leur rendent visite.

"La ferme célébrités"

Lancée sur TF1 en 2004, elle réunit dans une vraie ferme une quinzaine de personnalités de la télévision, jet-setteurs, sportifs et humoristes, qui concourent pour des associations caritatives. Elle a connu trois saisons dont la dernière, tournée en Afrique après plusieurs années d'éclipse, a été diffusée en 2010.

"Secret Story"

Née sur TF1 en 2007, l'émission s'inspire fortement de "Loft Story", à commencer par son nom et son présentateur qui n'est autre que Benjamin Castaldi, mais renouvelle le genre en introduisant un élément de mystère: chaque participant a un secret que ses colocataires cherchent à deviner pour augmenter leurs gains. Elle a duré 11 saisons et a été adaptée dans plusieurs pays.

 "Les Anges de la téléréalité"

C'est un aboutissement de la téléréalité puisque l'émission phare de NRJ12, née en 2011 et qui en est à sa 12e saison, rassemble d'anciens participants à d'autres émissions (dont le vainqueur de "La ferme célébrités" Mickaël Vendetta ou les ex-lofteurs Steevy et Loana), qui tentent de concrétiser un objectif professionnel (devenir mannequin, signer avec une maison de disque, créer une marque...), aidés par des personnalités.

"Les anges" est à l'origine d'une des séquences les plus cultes de la téléréalité, en 2013, lorsqu'une candidate, Nabilla, critique ses camarades en lançant "Non mais allô quoi, t'es une fille, t'a pas de shampooing?", déclenchant un buzz phénoménal.

"Les Ch'tis" et "Les Marseillais"

Diffusée de 2011 à 2014 sur W9, "Les Ch'tis" surfe sur le succès du film "Bienvenue chez les ch'tis" et met en scène de jeunes nordistes dans des destinations ensoleillées (Ibiza, Las Vegas, Mykonos...) censées leur offrir un contraste saisissant avec leur région d'origine.

La formule marche tellement bien que la chaîne lance un dérivé en 2012, "Les Marseillais", qui en est à sa 10e saison, filmée à Dubaï.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.