Rubriques




Se connecter à

Dans un documentaire diffusé ce jeudi sur France 3, Lucie Boudaud donne la parole à Jeanne et Aïcha, filles de Harkis niçoise et dracénoise

Dans Filles de Harkis, son documentaire de 52 minutes, diffusé ce jeudi soir, la réalisatrice Lucie Boudaud donne la parole à Aline, Jeanne (Nice), Aïcha (Draguignan) et Yamina, filles de Harkis, civils algériens engagés aux côtés de la France pendant la guerre d’indépendance d’Algérie.

Amélie Maurette Publié le 09/06/2022 à 12:34, mis à jour le 09/06/2022 à 12:21
Jeanne et sa fille témoignent depuis Nice Photo 13 Prods

"L’histoire des Harkis, on en a tous entendu parler, mais on ne la connaît pas vraiment. L’idée de ce documentaire, c’était de trouver un prisme personnel, d’offrir un récit de l’intime pour la raconter. L’intime est politique, il raconte la grande Histoire. Ces femmes m’ont fait confiance, m’ont donné leurs photos, leurs souvenirs et c’est ça le plus important, il y a très peu de commentaires d’ailleurs, juste un rappel du contexte."

Dans Filles de Harkis, son documentaire de 52 minutes – coproduit par France 3 Paca et 13 Prods à l’occasion du soixantenaire de la fin de la guerre d’Algérie –, la réalisatrice Lucie Boudaud donne la parole à Aline, Jeanne (Nice), Aïcha (Draguignan) et Yamina, filles de Harkis, civils algériens engagés aux côtés de la France pendant la guerre d’indépendance d’Algérie.

 

Sensible, fort, plein d’émotion et d’humour, ce documentaire est à l’image des femmes qui y témoignent.

Elles racontent, en mots simples, photos de famille et retour sur les lieux de leur enfance, un destin qui leur a été imposé, car imposé à leur père respectif. Elles livrent un récit édifiant, à bien des égards. La guerre en Algérie qui divise les familles, le départ d’Algérie, l’arrivée en France dans des camps indignes, la vie qui s’installe dans ces "hameaux de forestage", en marge de la République, en marge de tout. Elles évoquent aussi les adultes qu’elles sont devenues et la manière dont elles souhaitent transmettre cet héritage. Aujourd’hui mères de famille, ces quatre femmes évoquent leur rapport à leur père, à l’Histoire, à la mémoire, à la France.

À voir

Jeudi 9 juin à 23h sur France 3 Provence-Alpes et Côte d’Azur. En replay pendant un mois.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.